26/11/2020 00:25
Une quinzaine d’entreprises spécialisées dans la fabrication et l’assemblage ainsi que 80 entreprises d’industries auxiliaires se sont réunies mercredi 25 novembre à Hanoï dans le cadre de la conférence de connexion des entreprises d'industries automobile, électronique et mécanique 2020.
>>Renforcement de la capacité pour l'industrie auxiliaire
>>Opportunité "en or" pour les entreprises de l'industrie auxiliaire
>>Automobile : pour un développement de l’industrie auxiliaire

Conférence de connexion des entreprises d'industries automobile, électronique et mécanique 2020, le 25 novembre à Hanoï.

La conférence de connexion des entreprises d'industries automobile, électronique et mécanique 2020 était organisée à l’initiative de l’Office de l’industrie (ministère de l’Industrie et du Commerce), en coopération avec la Société financière internationale (IFC) et l’Organisation internationale du travail (ILO). L’objectif était d’offrir aux entreprises concernées l’opportunité de partager des difficultés et de proposer des solutions pour l’amélioration des capacités de localisation de leurs produits.

Le directeur adjoint de l’Office de l’industrie, Pham Tuân Anh, a informé que selon la Résolution N°115, publiée le 6 août dernier par le Premier ministre, d'ici 2025, les entreprises vietnamiennes seront en mesure de fabriquer des produits d’industrie auxiliaire très compétitifs, permettant de répondre à 45% des besoins de consommation nationales, soit 11% de la valeur de production industrielle du pays. "D'ici 2030, les produits de l'industrie auxiliaire répondront à 70% de la demande domestique, représentant environ 14% de la valeur de production industrielle", a-t-il souhaité.

D’après le directeur du Centre d’assistance au développement industriel (Office de l’industrie), Dô Nam Binh, l'année 2020 a été  marquée par les effets importants de la pandémie de COVID-19 sur l'économie et les chaînes d'approvisionnement mondiales. La perturbation de celles-ci entraîne un besoin de restructuration des entreprises multinationales afin d’augmenter les taux de localisation et de répartir les risques.

"Ces changements posent de nouvelles opportunités et de nouveaux défis, obligeant les entreprises vietnamiennes à être plus autonomes et actives dans la recherche d'opportunités pour rejoindre les chaînes d'approvisionnement nouvellement formées", a-t-il souligné.

À cette occasion, le constructeur automobile japonais Toyota Vietnam, Honda Vietnam, la Sarl Samsung Electronics Vietnam, la société Bosch Vietnam, etc., y ont partagé  leurs difficultés et leur plan de localisation dans les temps qui arrivent.

Les futures  assistances du gouvernement  permettront d’améliorer la compétitivité des entreprises des industries mécanique, automobile et  électronique, contribuant à renforcer le développement du secteur industriel du Vietnam.

Texte et photo : Câm Sa/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hông Mi, l'alcool qui fait la fierté de Bac Hà

La Russie lève les restrictions de voyage pour le Vietnam, la Finlande, le Qatar et l’Inde Le Premier ministre russe Mikhaïl Vladimirovitch Michoustine a signé le 25 janvier un décret selon lequel la Russie lève les restrictions à l’entrée sur son sol pour les citoyens de la Finlande, du Vietnam, de l’Inde et du Qatar à partir du 27 janvier.