30/05/2019 19:20
La 3e conférence sur les "Partenariats pour le développement durable" a eu lieu jeudi 30 mai à Hô Chi Minh-Ville, en présence de Cait Moran, ambassadrice d'Irlande au Vietnam; de Bùi Thê Giang, ancien ambassadeur du Vietnam auprès de l’Organisation des Nations unies; ainsi que de nombreux intervenants et représentants issus de différents organismes publics et privés.
>>Une délégation de la ville de Hanoï en visite de travail en Irlande
>>Hô Chi Minh-Ville renforce sa coopération avec l’Irlande

Lors de la conférence sur les partenariats, l’impact et la durabilité.

La 3e conférence sur le thème "Partenariats pour le développement durable" organisée annuellement par le Centre pour le développement de la communauté (Center for Community Development - LIN en anglais), en coopération avec la Chambre de commerce et d’industrie France - Vietnam (CCIFV) et la Chambre canadienne du Commerce au Vietnam (CanCham) vise à connecter les entreprises, les organisations à but non lucratif, ainsi que les organisations communautaires pour le développement durable du Vietnam.

Les programmes de la conférence se focalisent sur l’impact écologique du développement socio-économique du Vietnam à travers plusieurs interventions. Les conférenciers ont mis en valeur des solutions pour encourager et de favoriser le développement durable des entreprises au Vietnam, renforcer les liens de partenariats avec les parties prenantes, notamment entre les entreprises, les ONG et le gouvernement.

"Tout le monde peut faire sa part. Ce forum permet à tous de partager et coopérer autour du thème "Partenariats, Impact, Durabilité". Nous voulons tous un Vietnam durable", a insisté Betsye Moon Park, directrice exécutive par intérim de LIN.

Un événement qui prône le coopératif

Les intervenants expriment leurs points de vue sur les sujets débattus.

Prenant la parole, Cait Moran, ambassadrice d'Irlande au Vietnam, a insisté sur l’importance du développement durable pour le Vietnam, ainsi que sur le rôle du gouvernement et de la société civile. Elle a partagé ses préoccupations sur l’impact du changement climatique au Vietnam. Elle a assuré que l’Irlande offrirait une aide financière pour parvenir à atteindre un développement durable au Vietnam.

Les intervenants ont également discuté des sujets portant sur le leadership, ses impacts sur la durabilité et des modèles de partenariats créatifs et innovants comme les coopératives. La philanthropie et la citoyenneté ont été également abordées.

"Afin de parvenir à avoir un développement durable, les parties concernées dont les entreprises, le gouvernement et les ONG, entre autres, sont obligées d’agir ensemble. Le développement durable se concrétisera dans la coopération. Ainsi, des dialogues intersectoriels sont indispensable", a estimé Clemence Aron, responsable  sociale coopérative de la CCIFV.

L’événement a attiré la participation de quelque 300 invités dont beaucoup de directeurs exécutifs et d’experts venant des entreprises et des groupes internationaux dont la compagnie d’assurance Bao Viêt, KPMG Vietnam, H&M, Heineken, IKEA, Intel, Schneider Electric, et des ONG comme Blur Dragon Children’s Foundation, the Song Foundation, et GreenID.

Texte et photos: Truong Giang/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ha Long, une ville sans tabac Il y a dix ans, Ha Long, la station balnéaire mondialement connue pour l’exceptionnelle beauté de sa baie, interdisait de fumer dans les sites touristiques, les plages et les hôtels locaux pour promouvoir un tourisme-santé.