19/10/2018 01:19
Un programme télévisé intitulé "Œuvrer pour les personnes démunies" a eu lieu mercredi soir 17 octobre à Hanoï, en présence, entre autres, de la vice-présidente de l’Assemblée nationale Nguyên Thi Kim Ngân.
>>Des pistes pour fournir des services financiers durables aux pauvres
>>Soins de santé gratuits à plus de 1.000 habitants d'ethnies minoritaires à Quang Tri

Distribution gratuite des médicaments aux personnes démunies dans la province d'An Giang (Sud). Photo: Công Mao/VNA/CVN

Environ 857 milliards de dôngs ont été mobilisés, outre 4,4 milliards de dôngs envoyés à travers le programme "messagerie pour les démunis". C’était une activité faisant écho au mouvement ayant pour thème  "Œuvrer pour les personnes démunies - Ne laisser personne en arrière" et honorant les organisations et individus ayant eu des actions efficaces en la matière.

S’exprimant à cette occasion, Nguyên Thi Kim Ngân a affirmé l’attention particulière du Parti et de l’État aux démunis et à la réduction de la pauvreté. C’est une position importante, un programme national significatif  et aussi une nécessité pour le développement durable, a-t-elle affirmé.

Le taux de familles démunies est de 6,7%. Cependant, le pays compte à 2,9 millions de familles démunis et au seuil de la pauvreté, essentiellement dans les régions montagneuses et reculées, a-t-elle informé, tout en appelant à un soutien continu de toute la communauté.

Durant un an, entre octobre 2017 et octobre 2018, plus de 2.945 milliards de dongs ont été mobilisés à travers le "Fonds pour les démunis" de tous les échelons et le Programme de bien-être social. Cette somme a été utilisée pour la construction ou la réparation de plus de 28.000 maisons, ouvrages publics (routes, ponts, écoles, stations médicales…),  l’assistance à des dizaines de millions de familles en termes de capitaux, de soins de santé…

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.