18/03/2016 17:57
La récente collection annuelle du numéro 9 du modéliste vietnamien Công Tri est à l’honneur de la Semaine de la mode de Tokyo. C’est l’un des quatre plus grands rendez-vous mondial de son secteur qui se tient jusqu’au 19 mars.
>>Nguyên Công Tri à la Tokyo Fashion Week Fall/Winter 2016

Le modéliste Công Tri.
Photo : CTV/CVN
Le modéliste Công Tri a montré récemment un avant-goût de sa collection numéro 9 qui s’est inspiré de la soie Lanh My A.

Celle-ci va accompagner le styliste à l’occasion de la Semaine de la mode de Tokyo qui se déroulera jusqu’au 19 mars.

Công Tri a expliqué l’origine du nom de la collection de Haute Couture de cette année : «L’esprit du riz (ou la collection numéro 9) s’inspire de l’image des paysannes Vietnamiennes aux costumes traditionnels qui travaillent dans les rizières. La structure principale de cette collection repose sur un simple modèle de bà ba (un costume en soie traditionnel des habitant du Sud d’Ouest du Vietnam) avec des manches raglan, un col rond, une chemise longue. Il a la particularité de se diviser au niveau de la taille, il possède deux poches au niveau de la poitrine, et il est facile à porter. Il peut varier selon les différents modèles : chemises, robes, pantalons, jupes...».

D’après le styliste, 90% des tissus utilisés pour la confection des costumes viennent de la soie vietnamienne ; et surtout celle de Lanh My A. D’ailleurs sachez qu’elle est entièrement artisanale. Les 10% restant sont composés d’autres matériaux.

En ce moment, la priorité de Công Tri et de ses collègues est de terminer les derniers modèles avant le jour J. Le modéliste a passé la majorité de son temps à tisser cette soie Lanh My A dans le district Tân Châu, province d'An Giang (delta du Mékong).

À l’occasion de la semaine de la mode de Tokyo automne-hiver 2016, Công Tri est l’unique représentant vietnamien. C’est la première fois qu’un styliste vietnamien est invité à un des quatre plus grands festivals de mode.

Grâce à sa grande notoriété au Vietnam et surtout grâce à ses nombreuses contributions dans l’industrie de la mode, Công Tri a réussi à se faire un nom dans un secteur très concurrentiel. Pour ce couturier talentueux, chaque occasion de mettre en lumière son travail est un défi personnel

En tout cas, grâce à la médiatisation de ce grand événement, une chose est sûre, Công Tri risque encore de faire parler de lui dans les mois à venir. Une excellente nouvelle pour l’industrie de la mode au Vietnam.


Collection numéro 9 de Công Tri

Hông Trang/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
D Free Book et son message de partage des connaissances

Cao Quy, un site historique  Direction Cao Quy, un village rattaché à la commune de Liên Khê, dans la ville côtière de Hai Phong au Nord-Est, à une centaine de kilomètres de Hanoï. Des dizaines de pieux viennent d’être découverts dans un champ du village. Selon les archéologues, ils auraient servi pour la fameuse bataille navale et la grande victoire de Bach Dang en 1288.