21/09/2018 12:33
L'envoyé de l'ONU au Moyen-Orient, Nickolay Mladenov, a dressé jeudi 20 septembre devant le Conseil de sécurité un sombre tableau de la situation dans la région au cours des trois derniers mois et a appelé les Palestiniens et les Israéliens à surmonter l'impasse actuelle, selon un communiqué publié jeudi 20 septembre par l'ONU sur son site.
>>Conflit israélo-palestinien : l'émissaire de Trump rencontre des colons
>>Quelles chances pour un accord de paix israélo-palestinien?

L'affrontement entre les Palestiniens et les forces militaires d'Israël dans la bande de Gaza, le 17 août. Photo: Xinhua/VNA/CVN

Le Coordonnateur spécial pour le processus de paix au Moyen-Orient a indiqué devant les membres du Conseil qu'aucune mesure n'a été prise ces derniers mois "pour mettre fin à toutes les activités de colonisation dans le territoire palestinien occupé, dont Jérusalem-Est".

Il a rappelé que ces activités s'effectuent en violation du droit international et sont "un obstacle majeur à la paix". S'agissant de la violence, Nickolay Mladenov a indiqué qu'il y avait eu des incidents importants et une escalade de la violence qui a conduit Israël et le Hamas au bord de la guerre à trois reprises.

"Les manifestations palestiniennes à la barrière de Gaza ont continué pratiquement tous les jours", a-t-il noté. "Au moins en trois occasions, la situation s'est dégradée de manière dramatique. Le calme n'a été rétabli qu'après l'intervention de l'Égypte et des Nations unies pour réduire les tensions".

L'envoyé de l'ONU a également souligné que malgré l'appel du Conseil de sécurité, dans sa résolution 2334, à éviter les actes de provocation, l'incitation à la violence et la rhétorique incendiaire, ces actes et propos ont continué, aussi bien du côté palestinien que du côté israélien.

"Depuis l'escalade des hostilités à Gaza en juillet, les Nations unies ont mené des efforts sans précédent avec les gouvernements de l'Égypte, d'Israël et d'autres partenaires internationaux, pour éviter que de nouveaux affrontements n'éclatent, pour répondre aux besoins humanitaires les plus urgents et pour aider au retour de l'Autorité palestinienne légitime à Gaza, un élément déterminant pour tout effort politique destiné à résoudre le conflit au sens large", a ajouté M. Mladenov.

En conclusion, l'envoyé de l'ONU a estimé qu'il fallait "surmonter l'impasse actuelle et recentrer nos efforts sur le retour à des négociations substantielles pour mettre fin à l'occupation et trouver un règlement juste, durable et global au conflit israélo-palestinien". 
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Quang Ninh accueille le 15 millionième touriste étranger du Vietnam Le Vietnam devrait accueillir son 15 millionième visiteur étranger en 2018 à la ville de Ha Long, dans la province côtière de Quang Ninh (Nord), fin novembre ou début décembre.