30/08/2018 18:55
Jeudi 30 août à Hanoï, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a présidé la réunion périodique d’août du gouvernement qui s'est concentrée sur des questions importantes concernant l’économie, les affaires sociales et les institutions.
>>Le gouvernement persiste pour atteindre les objectifs fixés pour 2018
>>Le Premier ministre plaide pour un maintien de la forte croissance
>>Stabiliser l'économie et maîtriser l’inflation, deux priorités du gouvernement

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc dirige la réunion périodique d’août du gouvernement, jeudi à Hanoï.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Le chef du gouvernement a dressé le panorama socio-économique d’août, au cours duquel l’inflation avait été bien maîtrisée, avec une hausse estimée pour toute l’année au-dessous de 4%, niveau fixé par l’Assemblée nationale.

En août, plusieurs secteurs économiques ont obtenu des résultats positifs. L'industrie a connu une croissance de 13,4%; la vente au détail, de près de 12%, et le commerce extérieur; de 14,5%. Vingt-cinq groupes de produits ont réalisé un chiffre d’affaires à l’exportation de plus d'un milliard de dollars. L’excédent commercial s'est maintenu à 2,8 milliards de dollars, alors que les investissements directs étrangers au Vietnam se sont élevés à plus de 19 milliards.

"La confiance des investisseurs étrangers vis-à-vis de l’économie vietnamienne continue de s'affirmer, dans le contexte d'évolutions complexes de l’économie mondiale", a souligné le Premier ministre.

Il a exprimé sa satisfaction devant la création de plus de 67.000 nouvelles entreprises en août, soit une hausse de 2,4% sur un mois, et la reprise des activités de près de 21.000 autres.

Ces huit premiers mois de l'année, le taux de pauvreté a diminué de 8,7%. Les conséquences des crues et inondations survenues ont continué d’être réglées prioritairement. La situation politique était stable, le prestige du Vietnam n'a cessé de croître. Son dynamisme économique a été apprécié par les organisations internationales.

Une croissance prévue de 6,7%

Nguyên Xuân Phuc a constaté que cette année, le pays pourrait connaître une croissance économique de plus de 6,7% et que les rentrées budgétaires pourraient dépasser les prévisions de 3% à 5%. 

Concernant l’organisation du Forum économique mondial sur l'ASEAN 2018 (WEF - ASEAN 2018) en septembre à Hanoï, le chef du gouvernement a souligné que cette réunion serait un évènement diplomatique important de l'année 2018, avec la présence de nombreux dirigeants d'économies puissantes. Il a donc demandé au ministère des Affaires étrangères et aux organes concernés d'assurer le professionnalisme des préparatifs.

S'aissant des lacunes à remédier, le Premier ministre a rappelé le manque de préparations et de résilience de nombreuses localités aux catastrophes naturelles, à la pêche illégale et au prix déraisonnable de plusieurs produits agricoles.

Il a demandé aux membres du gouvernement de donner leurs avis sur le plan de développement socio-économique de 2019 et pour la période 2019-2021, avec une croissance du PIB national prévue de 6,5% à 6,7%.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.