12/09/2020 23:23
Le vice-Premier ministre et ministre vietnamien des Affaires étrangères Pham Binh Minh a conduit la délégation vietnamienne aux conférences des ministres Affaires étrangères ASEAN - UE et ASEAN - Inde, tenues samedi après-midi 12 septembre dans le cadre de la 53e conférence des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN et des réunions connexes. 

>>Le 27e Forum régional de l'ASEAN adopte des documents importants
>>Plusieurs événements importants lors de l'AMM 53 
>>Plusieurs événements importants lors de l'AMM 53 

Le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh affirme que le Vietnam soutient les efforts visant à approfondir les liens ASEAN - UE. Photo : VGP/CVN


Lors de la conférence des ministres Affaires étrangères ASEAN - UE , les deux parties ont souligné l’importance des relations entre les deux organisations régionales et ont reconnu les progrès positifs de la coopération bilatérale ces dernières années, en particulier dans la mise en œuvre active du plan d’action ASEAN - UE pour la période 2018-2022. 

Depuis de nombreuses années, l’UE est le partenaire le plus important de l’ASEAN, en particulier dans le domaine de la coopération économique et au développement. L’UE est actuellement le troisième partenaire commercial de l’ASEAN avec un commerce bilatéral total de 280 milliards d'USD en 2019 et la troisième investisseur étranger de l’ASEAN avec 16,2 milliards d'USD d’investissements directs étrangers en 2019.

Les ministres ont affirmé leur ferme engagement, dans les temps à venir, à renforcer la relation de coopération globale entre l’ASEAN et l’UE, et à continuer à promouvoir la relation de "Partenaires pour l’intégration". Les deux parties se sont félicitées de la 22e réunion des ministres des Affaires étrangères de l’ASEAN - UE (janvier 2019, en Belgique) qui a convenu en principe de faire des relations ASEAN - UE un partenaire stratégique et a convenu d’œuvrer à cette fin.

Les deux parties ont convenu de continuer à coopérer efficacement dans des domaines d’intérêt et dans lesquels elles sont performantes, notamment l’économie, le commerce, la connectivité, les transports, la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale, la cybersécurité, la sécurité maritime et la santé. Dans le contexte de la pandémie de COVID-19, les deux parties ont convenu de se coordonner étroitement pour renforcer les capacités, la réponse à la pandémie et accélérer la relance.

L’ASEAN et l’UE ont convenu de travailler ensemble pour promouvoir les liens économiques et la libéralisation du commerce, de poursuivre les recherches sur l’établissement d’une zone de libre-échange des deux parties et d’accélérer vers l’achèvement rapide de l’Accord global de transport aérien ASEAN - UE (CATA). 

L’ASEAN a exprimé son estime et a demandé à l’UE de continuer à coordonner étroitement la mise en œuvre effective des programmes de coopération au développement régional tels que E-READI (dialogue politique et soutien à l’intégration de l’ASEAN), ARISE Plus (soutien à la connectivité économique), EU SHARE (coopération éducative).

S
’exprimant lors de la conférence, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a affirmé qu’en tant que président de l’ASEAN, le Vietnam soutient les efforts visant à approfondir les relations ASEAN - UE, vers l’élévation des relations bilatérales au niveau de partenariat stratégique.

Il a souligné que le renforcement de la connectivité joue un rôle important dans la promotion de la reprise économique et le maintien de la croissance, a salué l’initiative de l’UE de publier une déclaration ministérielle conjointe ASEAN - UE sur la connectivité et a soutenu la promotion de la cohésion et de la complémentarité dans la mise en œuvre du Plan global de l’ASEAN sur la connectivité 2025 et de la Stratégie de connectivité de l’UE.

L’importance du partenariat stratégique ASEAN - Inde

Lors de la conférence des ministres des Affaires étrangères ASEAN - Inde, les ministres ont noté que, bien qu’affectés par l’évolution imprévisible de la situation et  les défis causés par le COVID-19, les relations de dialogue ASEAN - Inde continue à enregistrer des progrès significatifs dans tous les domaines, y compris dans la mise en œuvre du Plan d’action ASEAN - Inde 2016-2020.

L’Inde a affirmé sa relation avec l’ASEAN, soulignant que l’ASEAN joue un rôle central dans la politique indienne d’Agir à l’Est. L’ASEAN a grandement apprécié l’engagement de l’Inde et sa participation active aux mécanismes dirigés par l’ASEAN tels que le Sommet de l’Asie de l’Est (EAS), le Forum régional de l’ASEAN (ARF) et la conférence des ministres de la Défense de l’ASEAN. (ADMM+) et le Forum maritime élargi de l’ASEAN (EAMF) ainsi que le soutien de l’Inde à la coopération régionale et au renforcement de la Communauté de l’ASEAN. 

Les deux parties ont convenu de promouvoir leur coopération dans les domaines de l’économie, du commerce et de l’investissemens, de la coopération maritime, de la lutte contre le terrorisme et la criminalité transnationale, de la connectivité, de la science, de la technologie et de l’innovation, et de la prévention et de l’atténuation des catastrophes naturelles, de la réponse aux changements climatiques, des échanges culturels et populaires.

S’agissant de la riposte au COVID-19, l’Inde a affirmé son soutien à l’ASEAN pour surmonter les conséquences de la pandémie et promouvoir une reprise durable; sa collaboration étroite avec l’ASEAN dans la recherche et la production de vaccins et de médicaments contre le COVID-19.

L’ASEAN a hautement apprécié le soutien actif de l’Inde à la coopération régionale, y compris le renforcement des capacités, la réduction de l’écart de développement et l’octroi d’un crédit d’un milliard de dollars pour soutenir des projets reliant les deux parties.

S’exprimant lors de la conférence, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a souligné l’importance du partenariat stratégique ASEAN - Inde pour la région, affirmant que l’Inde est un partenaire et un ami de confiance de l’ASEAN.

Il a déclaré que dans les temps à venir, l’ASEAN et l’Inde devraient redoubler d’efforts pour renforcer leur coopération économique, commerciale et maritime, se coordonner pour exploiter pleinement le vaste potentiel de marché de plus de 1,8 milliard de consommateurs et augmenter le commerce bilatéral à 200 milliards de dollars d’ici 2022. Il a également affirmé l’importance de la participation de l’Inde au Partenariat économique global régional (RCEP) et a souligné que le RCEP est toujours ouvert à la participation de l’Inde.

Les ministres des Affaires étrangers de l'ASEAN participent l'AMM 53 en ligne, le 9 septembre. Photo : Lâm Khanh/VNA/CVN

Soutien à l’élaboration rapide d’un COC

Lors de la conférence entre l’ASEAN et l’UE et l’Inde, concernant la situation en Mer Orientale, les pays ont souligné l’importance de maintenir la paix, la stabilité, la sécurité, la sûreté et la liberté de navigation et de survol, la non-militarisation, de s’abstenir de prendre des mesures qui compliquent la situation ou aggraver les tensions et régler pacifiquement les différends conformément au droit international, y compris la Convention des Nations unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982; ont soutenu la mise en œuvre pleine et effective de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale (DOC) et l’achèvement rapide d’un code de conduite efficace, efficient et légal conformément au droit international, y compris la CNUDM de 1982.


L’UE a souligné la nécessité de respecter le droit international, de s’abstenir de toute action susceptible d’exacerber les tensions, d’éviter la militarisation, de soutenir les efforts visant à élaborer des lois régissant les comportements dans la région. L’Inde a informé les pays de l’ASEAN de l’Initiative sur les océans Indien et Pacifique.

L’UE s’est félicitée de la promotion par l’ASEAN de son rôle dans la promotion de la coopération, du dialogue, de l’instauration de la confiance dans la région, et a soutenu les efforts visant à appliquer sérieusement et pleinement le DOC et à l’élaboration d’un Code de conduite efficace et efficient conformément au droit international et à la CNUDM de 1982.

Lors des conférences avec l’UE et l’Inde, le vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh a apprécié le soutien des partenaires aux efforts de l’ASEAN pour participer à la garantie de la paix, de la sécurité, de la stabilité et de la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale.

Il a réaffirmé la position de principe de l’ASEAN, soulignant le renforcement de la confiance, la non-militarisation, la retenue, le règlement pacifique des différends, le respect du droit international, y compris la CNUDM de 1982, la poursuite de l’application pleine et efficace de la DOC et l’élaboration rapide du COC, contribuant au maintien de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Mer Orientale et dans la région.


VNA/CVN


Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Ambiance "électropicale" dédiée aux jeunes francophones

Présentation des particularismes culturels de l’ethnie Muong à Thanh Hoa Le 2e Festival culturel des Muong se tiendra du 10 au 12 décembre dans la province de Thanh Hoa, sous les auspices du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme, et du Comité populaire provincial. C’est ce qui ressort de la conférence de presse concernant la présentation de cet évènement tenue mardi 1er décembre à Hanoï.