05/06/2017 23:44
Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc et son homologue japonais Shinzo Abe ont assisté à la cérémonie de remise des contrats, licences d'investissement et accords d'une valeur de 22 milliards de dollars entre des ministères, agences, localités, entreprises du Vietnam et des entreprises japonaises à la Conférence sur la promotion de l’investissement au Vietnam, le 5 juin à Tokyo.
>>Le Premier ministre vietnamien rencontre des entreprises japonaises
>>Poursuite des activités du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc au Japon

Vue générale de la conférence sur la promotion de l'investissement au Vietnam, le 5 juin à Tokyo.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Il s'agit de la plus grande conférence sur la promotion de l'investissement au Vietnam tenue par l'Organisation japonaise du commerce extérieur (JETRO), en collaboration avec le ministère vietnamien du Plan et de l'Investissement, la Banque of Tokyo-Mitsubishi UFJ (BTMU) et la Vietinbank (Banque d’industrie et de commerce du Vietnam).

Dans son discours d’ouverture, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a cité un récent rapport de JETRO sur l'environnement de l'investissement vietnamien en disant que jusqu'à 90% des entreprises japonaises croient que l'expansion de leurs affaires au Vietnam les aidera à gagner plus de profits. À la fin de 2016, le Japon comptait plus de 3.200 projets d’investissement en vigueur au Vietnam avec un capital social de 42 milliards de dollars, ce qui représente 15% du total des investissements directs étrangers (IDE) dans le pays, a-t-il ajouté.

Le chef du gouvernement vietnamien a appelé à des investissements japonais dans les domaines tels que l'électronique, les machines agricoles, le traitement des produits agricoles, la construction navale, l'environnement, l'économie d'énergie et la fabrication automobile.

Parlant à 1.600 délégués, dont 200 du Vietnam, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc s’est déclaré convaincu que rien ne pouvait empêcher une nouvelle ère de la coopération étroite et fidèle au développement entre les deux pays.

Il a également invité les investisseurs japonais à s'engager dans les activités de fusions-acquisitions en combinaison avec l'actionnarisation des entreprises publiques dans les domaines tels que les transports, les infrastructures, l'agroalimentaire, l'agriculture, le commerce, le tourisme et la construction.

Promouvoir le partenariat public-privé

Le Vietnam envisage de promouvoir le partenariat public-privé (PPP) dans les infrastructures et les startups, a dit Nguyên Xuân Phuc. Et de souligner que la stabilité sociopolitique, la croissance économique, et les institutions juridiques en conformité avec les engagements et normes internationaux, créent ainsi des conditions optimales pour que les investisseurs et les entreprises opèrent au Vietnam à long terme et participent aux chaînes de valeur régionales et mondiales.

Plusieurs accords de coopération ont été conclus dans le cadre de la conférence sur la promotion de l'investissement au Vietnam, le 5 juin à Tokyo.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Le chef du gouvernement vietnamien a parlé des opportunités générées par l'Accord de libre-échange Vietnam - Japon, selon lequel la taxe moyenne imposée aux exportations vietnamiennes vers le Japon tombera à 2,8% en 2018 alors que celle des importations japonaises au Vietnam diminuera à 7%.

"Le Vietnam s'engage à créer le meilleur climat commercial possible, en regard des normes de l'Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE) ; à réduire les coûts de transaction et freiner la corruption ; à relever les défis liés à l'environnement et aux politiques macroéconomiques ; à améliorer la capacité des prévisions et assurer la transparence et la responsabilité avec le monde des affaires", a-t-il confirmé.

Affirmant que le Japon est un partenaire stratégique de confiance du Vietnam, le Premier ministre s’est déclaré convaincu que les liens bilatéraux étroits seraient une base pour le développement et la prospérité de chaque nation.

Un tiers des entreprises japonaises
souhaite étendre ses activités au Vietnam


De son côté, le Premier ministre japonais Shinzo Abe a assuré que lui et son homologue vietnamien continueraient à soutenir les activités d'investissement au Vietnam des entreprises japonaises par le biais de projets d'infrastructures de haute qualité, d'amélioration de l’environnement de l’investissement et de formation du personnel.

Le Vietnam et le Japon intensifieront leur coopération dans tous les domaines pour renforcer le libre-échange, a-t-il déclaré, affirmant aider le Vietnam à organiser avec succès l’année de l’APEC 2017.

À cette occasion, les entreprises japonaises ont exprimé leurs préoccupations concernant des domaines tels que les finances, la banque, l'industrie auxiliaire, les technologies de pointe et l'agriculture de hautes technologies.

Selon le vice-président de JETRO, Yuri Sato, un tiers des entreprises japonaises interrogées a exprimé son souhait d'étendre ses activités au Vietnam.

Rencontre avec les dirigeants de Mitsubishi et Mitsui 

Le Premier ministre vietnamien Nguyên Xuân Phuc (gauche) et le président du conseil d'administration de Mitsubishi Group, Ken Kobayashi, le 5 juin à Tokyo.
Photo : Thông Nhât/VNA/CVN

Plus tard le même jour 5 juin, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a rencontré les dirigeants de Mitsubishi Group et Mitsui & Co., Ltd.

Plus tôt, il a assisté à une table ronde avec de grands investisseurs japonais, tenue conjointement par le ministère vietnamien du Plan et de l'Investissement, la Vietinbank et BTMU.

L'événement a vu la participation de leaders de grands groupes japonais dans les domaines des technologies de pointe, de l'électronique, du pétrole et du gaz, de la finance-banque, du commerce, comme Canon, Panasonic, Nipro Corporation, Taisei Corp, Tokyo Gas et Idemitsu, entre autres.

Les entreprises japonaises ont soulevé des propositions concernant l'augmentation du taux d’accessoires fabriqués par les entreprises vietnamiennes dans la production industrielle du Vietnam, le développement de l'industrie auxiliaire, des infrastructures, et l'expansion du marché de vente au détail dans le pays.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

À Phan Thiêt, le nuoc mam a son musée Le nuoc mam est indissociable de la gastronomie vietnamienne. La naissance d’un musée spécifique à Phan Thiêt montre son importance dans la culture millénaire du pays.