24/07/2018 21:16
La conférence nationale sur la promotion du mécanisme du guichet unique national (NSW-National Single Window) et du guichet unique de l'ASEAN (ASW-ASEAN Single Window) et la facilitation du commerce a eu lieu mardi matin 24 juillet à Hanoï, sous l’égide du Premier ministre Nguyên Xuân Phuc.
>>Un séminaire sur le système de guichet unique et l'inspection des exports-imports
>>L’e-gouvernement pousse la réforme administrative

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc (centre) lors de la conférence nationale sur le mécanisme du guichet unique national et de l’ASEAN, le 24 juillet à Hanoï.
Photo: VNA/CVN

Cette manifestation a pour objectif d’accélérer la réforme administrative, rechercher des solutions pour améliorer l’environnement d’investissement et d’affaires, favoriser les activités de transport et commerciales, bien servir la population et les entreprises dans leurs activités de production et d’affaires, ainsi qu’élever la compétitivité nationale.

S’exprimant à la conférence, Nguyên Xuân Phuc a demandé aux secteurs et échelons de conjuguer leurs efforts pour améliorer l’environnement d’investissement et d’affaires, rehausser la compétitivité nationale, de promouvoir le développement et la croissance durable.

Il a demandé aux ministères et secteurs concernés de perfectionner, d’ici à la fin de l’année, et soumettre au gouvernement pour promulgation l’arrêté sur la mise en œuvre des formalités administratives via le mécanisme du guichet unique national, le mécanisme du guichet unique de l'ASEAN et le contrôle sur les produits d’import-export, ainsi que de soumettre au Premier ministre pour promulgation le plan d’action du gouvernement sur cette question. Sur la base du plan d’action du gouvernement, les ministères et secteurs devront élaborer leur plan d’action et réaliser le mécanisme du guichet unique national.

Dans l’arrêté et le plan d’action, il faut proposer les réformes plus efficaces, notamment dans la gestion des produits d’import-export, afin de dégager les entraves, contribuant à augmenter l’import-export et les échanges commerciaux internationaux et régionaux. Il s’agit d’un moteur pour la croissance économique.

"Parallèlement à la facilitation du commerce, il faut lutter contre la fraude commerciale, la contrebande, c’est pourquoi les sanctions disciplinaires contre les organisations et particuliers ayant commis des violations sont indispensables", a souligné le chef du gouvernement.

Pour faciliter la circulation des marchandises

Le chef du gouvernement a salué les efforts faits par le ministère des Finances, en tant qu’organe permanent du Comité national de pilotage du mécanisme du guichet unique national, du mécanisme du guichet unique de l’ASEAN et la facilitation du commerce (Comité 1899), ainsi que les ministères de l’Industrie et du Commerce; des Communications et des Transports; des Sciences et des Technologies; de l’Agriculture et du Développement rural; et de la Santé dans la mise en œuvre de leurs tâches confiées en la matière.

Le Premier ministre a demandé de réduire et de simplifier le nombre de marchandises qui doivent être contrôlées avant dédouanement, afin de faciliter la circulation des marchandises, en assurant les exigences sur la gestion de l’État, la lutte contre la contrebande et la fraude commerciale, ainsi que la protection de la santé de la population. Il a espéré qu’après la conférence, il y aurait des changements radicaux dans la mise en œuvre du mécanisme du guichet unique national, du mécanisme du guichet unique de l’ASEAN et de la facilitation du commerce.

La mise en œuvre du mécanisme du guichet unique national et du mécanisme du guichet unique de l’ASEAN contribue à rendre plus efficace la réforme administrative. Selon le ministère des Finances, 11 ministères et secteurs sont connectés pour réaliser 53 formalités administratives avec près de 1,26 million de dossiers de 22.000 entreprises traités via le mécanisme du guichet unique national.

Concernant le mécanisme du guichet unique de l’ASEAN, depuis le 1er janvier 2018, le Vietnam a officiellement échangé les informations sur l’origine des marchandises (C/O) avec quatre pays: Singapour, Malaisie, Indonésie et Thaïlande. Au 10 juin dernier, le Vietnam a reçu 28.509 C/O de ces quatre pays et a envoyé 14.392 C/O à ceux-ci.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

La ville de Châu Dôc privilégie l’écotourisme L’écotourisme fait partie des stratégies de développement de la ville de Châu Dôc (province d'An Giang, delta du Mékong) aux côtés du tourisme spirituel et culturel. De nombreuses destinations sont proposées dans le but d’attirer des touristes de plus en plus désireux de profiter à 100% de la nature.