02/07/2020 23:16
Nombreux de scientifiques, gestionnaires, experts et enseignants ont participé le 2 juillet à Hanoï à une conférence internationale sur la direction et le management à l'ère de la transformation numérique.
>>Programme national de transformation numérique
>>Lancement d'une campagne pour appliquer la technologie vietnamienne à la vie numérique


Vue générale de la conférence internationale sur la direction et le management à l'ère de la transformation numérique, le 2 juillet à Hanoï. 

L’amphithéâtre de L'Université d’économie, relevant de l’Université nationale du Vietnam à Hanoï, était rempli ce 2 juillet pour la conférence internationale traitant de la question la direction et du management à l'ère du numérique.

L’événement était organisé par l’Institut francophone international (IFI), en association avec   l’Université d’économie, relevant de l’Université nationale du Vietnam,  et l’Institut de développement d’entreprises (Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam).

"Cette conférence internationale sur la direction et le management fait partie de la série de séminaires DAAS (Diderot Advance Academic Seminars en anglais) organisée annuellement par l’IFI. Il s'agit d'une série d'événements académiques internationaux, répondant aux besoins d'apprentissage, de recherche et d'échange des chercheurs,  enseignants,  étudiants diplômés et  étudiants dans divers domaines", a informé Ngô Tu Lâp, directeur de l’IFI, à la cérémonie d’ouverture.

Lors de la conférence, les participants - scientifiques, gestionnaires, experts, enseignants - aussi ont discuté des aspects liés à la technologie, l'économie, la culture, la société, l'éthique et le droit du leadership et gestion à l'ère de la transformation numérique.


La transformation numérique pose à l’humanité de grands problèmes et défis.

Les savoir-faire liés à la direction et à la gestion pour mieux saisir les opportunités et surmonter les défis ont aussi été abordés. "Comprendre la nature de la révolution industrielle 4.0 et de l'économie numérique, saisir les occasions dans le nouveau contexte, avoir des choix stratégiques appropriés pour entrer rapidement dans l'avenir, il s’agit d’exigences urgentes pour le Vietnam", a affirmé Trân Dinh Thiên, membre du Groupe consultatif économique du Premier ministre, ancien directeur de l'Institut économique du Vietnam.

Robert Eve, expert en gestion des données au sein du groupe Tibco, a souligné le besoin urgent d'accélérer la transition numérique et de partager la façon de gérer les données dans le contexte actuel.

Pour sa part, Céline Charpiot, directrice du groupe Linagora Vietnam et fondatrice d'OpenHackademy a  présenté deux modèles de développement d'applications logicielles pour les entreprises.
 
Un institut international
de formation interdisciplinaire


Le gouvernement vietnamien et l’AUPELF-UREF (aujourd’hui l’Agence universitaire de la Francophonie ou AUF) ont signé le 2 juillet 1993 une convention relative à la mise en œuvre d’un projet d’Institut Francophone d’Informatique (IFI).

L’IFI a ainsi été créé le 13 mai 1997 en vertu d’une décision du ministre de l’Éducation et de la Formation. 

Soutenu financièrement par l’AUF, l’IFI était alors situé dans les locaux de l’Institut polytechnique de Hanoï et une de ses fonctions principales était d’assurer la formation des étudiants en français dans la perspective de l’obtention d’un master en informatique.


Vingt ans plus tard, cette formation constitue un label de renom national et même international. Et dans la recherche scientifique, l’IFI est connu comme un institut vietnamien ayant une longue et efficace tradition de coopération avec des partenaires de la Francophonie. 

Un forum sur le rôle des anciens étudiants de l'IFI pour son développement dans les relations avec le marché et les entreprises s'est tenu en 2017 à Hanoï.

L’IFI a été transféré le 15 novembre 2010 à l’Université nationale du Vietnam à Hanoï (UNV Hanoï) et en 2012, le développement de l’IFI a été marqué par l’intégration du Pôle universitaire français à Hanoï (PUF).
 
Le PUF Hanoï a été créé par le protocole d’accord signé en 2004 entre les gouvernements français et vietnamien, lors de la visite officielle au Vietnam du président français Jacques Chirac en vue de fédérer les formations françaises délocalisées au Vietnam. De 2006 à 2014, le PUF Hanoï a animé huit formations françaises délocalisées et 509 étudiants ont été diplômés. Le PUF Hanoï a été rebaptisé le 23 janvier 2015 Centre de gestion des formations, relevant directement de l’IFI.

Le 18 novembre 2014, l’Institut de la Francophonie pour l’informatique a changé de nom pour devenir l’Institut francophone international selon la décision du président de l’UNV Hanoï relatif à l’élargissement des domaines d’activités de l’IFI et à l’orientation de développement de l’IFI en un centre de recherche et de formation transdisciplinaire de haute qualité.

Actuellement, l'IFI développe un triangle de coopération et développement entre le Vietnam, l’Europe et l’Afrique, où il joue un rôle de formation, de recherche et de transfert de technologies. En outre, l’IFI se concentre également sur l'expansion et la mise en œuvre de projets de coopération avec des partenaires extérieurs à la communauté francophone tels que Chine, Japon, République de Corée et pays de l'ASEAN.

Texte et photos : Phuong Mai/CVN
 
 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une expérience inoubliable pour les étudiants francophones au Vietnam

L'île de Phu Quôc développe une agriculture écologique liée au tourisme Le district insulaire de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), est déterminé à développer un modèle de production agricole écologique associé aux services et au tourisme afin de créer plus de produits touristiques d'ici 2025 et à l'horizon 2030.