26/08/2020 17:15
Le général Lê Huy Vinh, chef adjoint de l'état-major général de l'Armée populaire du Vietnam a participé mardi 25 août à une conférence en ligne du commandant des forces de défense de la région Indo-Pacifique.
>>Le Vietnam à la réunion des commandants de l'armée de terre de l'ASEAN

Conférence en ligne du commandant des forces de défense de la région  Indo-Pacifique, 25 août. Photo : VN+/CVN

Placé sous le thème "Promouvoir une Indo-Pacifique libre et ouverte", la conférence en ligne du commandant des forces de défense de la région Indo-Pacifique avait pour but de renforcer la compréhension mutuelle entre les armées des pays de la région. Cette année, elle a attiré la participation de 29 pays.

Le général Lê Huy Vinh, chef adjoint de l'état-major général de l'armée populaire du Vietnam y a participé mardi 25 août, sur invitation de l'amiral américain Philip S. Davidson, commandant du Commandement américain pour l’Indo-Pacifique (US Indo-Pacific Command) et du contre-amiral Viliame Naupoto, commandant des Forces militaires de la République des Fidji.

À cette occasion, les participants ont discuté de la signification, de l'impact du Covid-19 et des menaces sanitaires transnationales connexes sur la sécurité nationale, de l'impact de la technologie mobile 5G pour la sécurité nationale, et du rôle du multilatéralisme pour promouvoir un Indo-Pacifique libre et ouverte.

La participation vietnamienne à cet événement contribue  à mettre en œuvre la politique extérieure de multilatéralisation et de diversification du Parti et de l'État, exprimant le rôle, la responsabilité du Vietnam pour les problèmes communs de la région et valorisant sa présidence de l'ASEAN 2020, pour la paix, la stabilité et le développement de la région et du  monde.

 
VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Banh cuôn au fruit de dragon – un plat irrésistible à déguster

Thuân An, une paisible plage de Huê La ville de Huê est non seulement célèbre pour sa citadelle et ses tombeaux royaux, mais aussi pour ses longues plages sauvages. Rares sont ceux qui connaissent celle de Thuân An, dont l’atmosphère paisible ne laisse pourtant personne indifférent.