21/06/2020 20:35
L'Académie des sciences de Russie (RAS) a organisé une conférence en ligne placée sur le thème "Conflits en Mer Orientale - défits et menaces actuels" samedi 20 juin.
>>Le Vietnam appelle à contribuer à la paix et à la sécurité en mer Orientale
>>Conférence consacrée à la question de la Mer Orientale et des îles

Des participants à la visioconférence sur la Mer Orientale. Photo : V+/CVN

La visioconférence a attiré une trentaine d’experts et de chercheurs de premier rang sur Asie-Pacifique des centres, des instituts d’études et des universités en Russie.

Les interventions des orateurs ont abordé des récentes tensions en Mer Orientale, les actions unilatérales, les violations du droit international, les réactions des parties en Mer Orientale, le rôle de l'Association des nations d'Asie du Sud-Est (ASEAN) et l'impact de la pandémie de COVID-19 sur la situation en Mer Orientale et des évaluations sur la situation régionale sous l’angle juridique.

Le chercheur Pavel Gudev de l’Institut des études sur l'économie mondiale et des relations internationales relevant de la RAS a souligné que l'élaboration et la signature d’un Code de conduite en Mer Orientale (COC) est extrêmement importante pour ajuster la conduite des parties concernées.

De son côté, le professeur Dmitri Mosyakov, directeur du Centre d'études sur l'Asie du Sud-Est, l'Australie et l'Océanie de l'Institut des études orientales de la RAS, a remarqué que le Vietnam avait contribué au maintien de la paix dans la région, contribuant ainsi à accroître la position et le rôle de l'ASEAN dans le monde.

Selon le professeur Dmitri Mosyakov, le Vietnam persiste dans sa politique de règlement des différends par des moyens pacifiques et soutient la signature et l'application rapide du COC. En plus, avec sa politique de diplomatie multilatérale, le Vietnam prend en considération la coopération avec d'autres pays d'Asie et du monde, ce qui a des impacts positifs sur la réduction des tensions, contribuant à la paix et à la stabilité en Mer Orientale.

Son point de vue a été partagé par de nombreux autres participants à l'événement qui ont également souligné la politique cohérente du Vietnam de résoudre les différends en la Mer Orientale par des moyens pacifiques tout en respectant le droit international, en particulier la Convention des Nations unies sur le droit de la mer de 1982 (UNCLOS).

En ce qui concerne la politique de la Russie concernant la question de la Mer Orientale, les orateurs ont exprimé que la Russie soutenait toujours le règlement des différends par la voie diplomatique pacifique, en accélérant les négociations pour signer rapidement le COC. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Revivre les jeux de miniatures à Hô Chi Minh-Ville

Le Vietnam figure parmi les pays les plus sympathiques au monde InterNations, réseau mondial pour les personnes résidant à l'étranger, vient de sélectionner les pays les plus sympathiques au monde, dont le Vietnam.