24/08/2019 21:25
La conférence du Réseau des villes intelligentes de l'ASEAN (ASCN 2019) a eu lieu du 22 au 24 août à Bangkok, afin d'accélérer les plans de développement de villes intelligentes et de proposer des normes pour la construction de zones urbaines intelligentes en Asie du Sud-Est.
>>L’ASEAN adopte le projet cadre sur le réseau de villes intelligentes
>>Trois grandes villes du Vietnam dans le réseau des villes intelligentes de l'ASEAN

Le Réseau des villes intelligentes de l'ASEAN comprend 26 villes des pays membres.
Photo: PS/CVN

Selon l'agence de presse thaïlandaise NNT, le ministre thaïlandais des Affaires étrangères Don Pramudwinai a assisté le 23 août à l'ouverture de l'ASCN 2019 et a prononcé un discours spécial à cette occasion. Selon lui, l'Association des Nations de l'Asie du Sud-Est (ASEAN) souhaite que 26 villes de l'ASCN deviennent des zones urbaines intelligentes. Cela créera une durabilité du réseau et des opportunités d'investissement.

Actuellement, trois villes thaïlandaises, que sont Phuket, Sriracha et Bangkok, figurent dans la liste d'aménagement de villes intelligentes.

Cette année, l'ASEAN a reçu des soutiens du groupe des 20 (G20), composé des principales économies avancées et émergentes, en matière de partage d'informations et de transferts technologiques liés aux villes intelligentes.

Dans le cadre de cette ASCN 2019 a eu lieu une exposition sur les villes intelligentes organisée par des entreprises, des organes privés et gouvernementaux dans le monde entier.

L'ASCN comprend 26 villes des pays membres de l'ASEAN que sont Bandar Seri Begawan, Bangkok, Chonburi, Phuket, Banyuwangi, Battambang, Cebu, Hanoï, Dà Nang, Hô Chi Minh-Ville, Davao, Jakarta, Johor Bahru, Kota Kinabalu, Kuala Lumpur, Kucing, Luang Prabang, Makassar, Mandalay, Manille, Naypyidaw, Phnom Penh, Siem Reap, Singapour, Vientiane et Yangon. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrir les secrets de fabrication des gâteaux de lune

L’IFC soutient le développement durable du tourisme au Vietnam et au Laos La société financière internationale (IFC), membre du Groupe de la Banque mondiale, va accorder un prêt de 87,5 millions de dollars à la compagnie immobilière BIM Land pour développer un projet d’infrastructures au service du tourisme au Vietnam et au Laos.