31/01/2020 23:34
Le ministère de la Santé a organisé vendredi après-midi du 31 janvier à Hanoï une conférence de presse sur le nouveau coronavirus.
>>Renforcer la prévention et la lutte contre le nouveau coronavirus

Trân Dac Phu s'exprime lors de l'événement, le 31 janvier à Hanoï. 
Photo : Duong Ngoc/VNA/CVN

Selon un rapport du ministère de la Santé, à 17h00 vendredi 31 janvier, le monde recense 9.920 cas de contamination, dont 9.779 en Chine. Le nombre de décès s’est élevé à 213, tous en Chine.

Le Vietnam a déploré cinq cas d’infection par le nouveau coronavirus, dont deux Chinois de Wuhan et trois Vietnamiens de retour de cette ville chinoise. Les deux Chinois contaminés, qui sont père et fils, sont traités à l’hôpital Cho Rây à Hô Chi Minh-Ville. Actuellement, le fils a été guéri. Pour les trois Vietnamiens touchés, deux sont traités à l’Hôpital central des maladies tropicales à Hanoï et l’autre dans l’Hôpital général de la province centrale de Thanh Hoa.

Selon Trân Dac Phu, ancien directeur du Département de médecine préventive du ministère de la Santé, il ne s’agit pas des cas résultant d’une propagation du virus au sein de la communauté au Vietnam. Cela est particulièrement important pour agir correctement, éviter toute perturbation de la vie des habitants.

"Le Vietnam a lancé des mesures rigoureuses et des plans appropriés", a-t-il déclaré, avant d’appeler les Vietnamiens à ne pas trop paniquer et à suivre les mesures de précaution et les instructions du ministère de la Santé.

Lors de la conférence de presse, Sataco Ottshu, représentante du bureau de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) au Vietnam, a affirmé que la décision de l’OMS de qualifier l’épidémie "d’urgence de santé publique de portée internationale" affirmait la nécessité d’une coopération mondiale dans la lutte contre l’épidémie. Elle a indiqué que la plus grande préoccupation de l’OMS était la possibilité que le virus se propage dans des pays dont les systèmes de santé sont plus faibles.

La représentante de l’OMS a également déclaré apprécier les efforts du gouvernement, du secteur de la santé, des ministères et organes vietnamiens, dans la supervision, la découverte, le traitement et l’avertissement...
.
Lors de la conférence de presse, les spécialistes présents ont répondu clairement à de nombreuses questions sur le traitement des infections respiratoires aiguës causées par le nouveau coronavirus, les matériels médicaux nécessaires à la prévention et à la lutte contre l’épidémie, les lignes d’urgence, etc.

À cette occasion, le ministère de la Santé a annoncé les numéros de 22 lignes d’urgence d’hôpitaux du Nord au Sud pour accueillir des informations sur le nouveau coronavirus.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Nguyên Thu Thuy, la céramiste des espaces urbains

Hôtellerie : Hanoï prête à accueillir la F1 Malgré les difficultés causées par le coronavirus, de nombreux hôtels sont prêts pour la course de Formule 1 prévue en avril à Hanoï. Ces établissements joueront un rôle non négligeable dans la promotion de l’image de la capitale vietnamienne, une destination sûre et attrayante.