30/06/2022 12:16
Le Politburo a tenu jeudi 30 juin à Hanoï une conférence nationale résumant et évaluant dix ans de travail de prévention et de lutte contre la corruption et les phénomènes négatifs pour la période 2012-2022 et définissant les orientations et les tâches pour l'avenir, en présence du secrétaire général du Parti, Nguyên Phu Trong.
>>La Commission de contrôle du Parti épingle plusieurs officiels

Conférence nationale résumant dix ans de travail de lutte contre la corruption, le 30 juin à Hanoï.
Photo : VNA/CVN

Durant ces dix dernières années, le contrôle et la supervision du Parti, l'inspection et l'audit de l'État ont été renforcés pour détecter et traiter strictement les violations. La discipline et l'application des règlementations ont été resserrées, contribuant efficacement à améliorer l'efficacité du travail de prévention et de lutte contre la corruption et les phénomènes négatifs.

Les enquêtes, les poursuites en justice et le jugement ont été fortement dirigés, créant une percée dans la prévention et la lutte contre la corruption et les phénomènes négatifs. Le travail de détection et de traitement de la corruption et des phénomènes négatifs au niveau local a reçu plus d'attention.

Rien qu'en 2021, 100% des localités ont mis en examen de nouvelles affaires de corruption. Certaines villes et provinces ont découvert et mis en examen des affaires de corruption importantes, à savoir Hanoï, Bac Ninh, Quang Ninh au Nord, Thanh Hoa, Dà Nang, Phu Yên, Khanh Hoà au Centre et Hô Chi Minh-Ville, Dông Nai, An Giang au Sud.

Sanctions strictes à l'encontre de plus
de 170 hauts fonctionnaires


Le Comité central du Parti, le Politburo et le Secrétariat du Parti ont publié plus de 250 documents concernant l’édification du Parti et du système politique et la lutte contre la corruption. L'Assemblée nationale a amendé, complété et promulgué plus de 300 nouvelles lois, ordonnances et résolutions. Le gouvernement et le Premier ministre ont publié plus de 2.000 décrets et décisions.

Les ministères, les secteurs et les localités ont publié des milliers de textes normatifs pour institutionnaliser et mettre en œuvre rapidement les positions et politiques du Parti en matière de gestion socio-économique, de prévention et de lutte contre la corruption et les phénomènes négatifs.

Selon un rapport présenté par Phan Dinh Trac, chef adjoint permanent du Comité directeur central pour la prévention et la lutte contre la corruption et les phénomènes négatifs, au cours des dix dernières années, les Comités du Parti, des commissions de contrôle à tous les niveaux ont sanctionné plus de 2.700 organisations du Parti et près de 168.000 membres du Parti.

Le Comité central du Parti, le Politburo, le Secrétariat du Parti et la Commission centrale d'inspection du Parti ont appliqué des sanctions strictes à l'encontre de plus de 170 hauts fonctionnaires gérés par le Comité central du Parti.

À travers les travaux d'inspection et d'audit, les organes compétents ont détecté et traité près de 44.700 organisations et individus ayant commis des infractions ; proposé de récupérer plus de 975.000 milliards de dôngs (41,92 milliards d'USD).

Au cours des dix dernières années, les organismes ont mis en examen et enquêté 19.546 affaires impliquant 33.868 personnes, poursuivi en justice 16.699 affaires et 33.037 personnes, jugé en première instance 15.857 affaires avec 30.355 accusés pour des crimes de corruption.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Croisière sur la baie de Ha Long avec des étudiants francophones

Le Laos, l’une des destinations préférées des touristes vietnamiens Selon un rapport du ministère laotien de l’Information, de la Culture et du Tourisme, le nombre de visiteurs internationaux dans ce pays augmente à nouveau, après l'ouverture complète des frontières au Laos début mai.