21/11/2018 22:35
Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a participé le 21 novembre à Hanoï à une conférence sur la réforme des entreprises publiques et l’amélioration de leur performance.
>>Le gouvernement discute de la réforme des entreprises publiques
>>Accélération de la réforme des entreprises publiques

La conférence sur la réforme des entreprises publiques et l’amélioration de leur performance, le 21 novembre à Hanoï. Photo: Thông Nhât/VNA/CVN

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Huê, également chef du Comité de pilotage de la réforme et du développement des entreprises, et le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung étaient présents aussi à cet événement qui a réuni plus de 350 responsables de différents ministères et organes, de plusieurs localités, outre des représentants de nombreux groupes et compagnies générales publics.

Lors de la conférence, le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a souligné que les entreprises publiques avaient toujours un rôle important dans l’économie nationale. Il a demandé de maintenir les entreprises publiques dans les secteurs importants tels que les ports maritimes, les aéroports, l’électricité, la défense, la sécurité, les télécommunications, le caoutchouc, le pétrole...

Nguyên Xuân Phuc a ensuite affirmé que la réforme des entreprises publiques avait contribué à la stabilisation de l’économie nationale et à l’augmentation des rentrées budgétaires en permettant de diminuer le nombre de ces entreprises.

"Avec une meilleure gouvernance et un investissement plus performant dans les sciences et les technologies, leurs contributions seront meilleures", a-t-il souligné, avant de citer des faiblesses et inconvénients tels que des créances douteuses, des pertes, le manque de transparence.

Détermination du gouvernement

Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc prend la parole lors de la conférence.
Photo: Thông Nhât/VNA/CVN
Le chef du gouvernement a réaffirmé la volonté du Parti et de l’État de poursuivre la lutte contre la corruption et les autres affaires négatives, de remédier aux faiblesses dans l’actionnarisation des entreprises publiques. Il a demandé aux dirigeants des groupes, compagnies générales et entreprises publics d’adopter des réformes sur tous les aspects, notamment dans la mise en œuvre des politiques et des textes juridiques. 

Il leur a également demandé de se concentrer davantage sur la réalisation de leurs missions dans la production et les affaires économiques. Le Premier ministre a par ailleurs souligné l’importance des examens et contrôles.

"Les examens et contrôles visent à aider les entreprises à mieux appliquer les règles et les politiques", a affirmé Nguyên Xuân Phuc, ajoutant que le traitement des infractions devait contribuer à la consolidation de la confiance des entreprises et des investisseurs, ainsi qu’à la création d’un climat des affaires favorables.

S’agissant des orientations futures, le Premier ministre a demandé aux organes compétents et aux entreprises publiques d’assurer la transparence des processus de restructuration, d’actionnarisation, de retrait des capitaux, ainsi que de prévenir toute perte d’actifs publics. Il est également important d’identifier clairement les responsabilités de chaque personne et organisation impliquée dans le retard de l’actionnarisation et du retrait de capitaux d’une entreprise publique. Des sanctions sévères devront être appliquées pour prévenir toute répétition des violations, a-t-il affirmé.

Le gouvernement conserve une grande détermination dans l’actionnarisation des entreprises publiques. Photo: Lâm Khanh/VNA/CVN

Nguyên Xuân Phuc a assuré que le gouvernement créerait des conditions propices en termes de mécanismes et politiques à la réforme des entreprises publiques et à l’amélioration de leur performance. Il a demandé aux organes compétents, aux localités, aux groupes économiques, compagnies générales et entreprises publiques d’accomplir, d’ici au 31 décembre 2018, l’approbation des plans de restructuration des entreprises publiques placées sous leur gestion, ou la soumission de ces plans à des organes compétents.

Le Premier ministre a en outre demandé aux organes compétents de traiter sévèrement les entreprises publiques et les projets inefficaces, de rendre publiques régulièrement les informations sur l’actionnarisation et le retrait des capitaux des entreprises publiques pour évaluer le rythme du travail et chercher des solutions appropriées aux difficultés rencontrées.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Excursion dans le village des marionnettes sur l’eau de Dào Thuc