18/08/2017 18:09
De nombreux responsables politiques ont condamné jeudi 17 août l'"attaque terroriste" survenue à Barcelone (Nord-Est de l'Espagne) et revendiquée par le groupe État islamique, au cours de laquelle une camionnette a percuté la foule, tuant au moins 13 personnes et en blessant plus de 100 autres.

>>La police espagnole abat "quatre terroristes" au sud de Barcelone
>>Attentat Barcelone : 26 Français blessés, dont au moins 11 grièvement
>>Six civils et un policier blessés dans un second attentat en Espagne
 

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le 8 juillet à Hambourg, en Allemagne.
Photo : AFP/VNA/CVN


En Espagne, "les terroristes ne vaincront jamais un peuple uni qui aime la liberté face à la barbarie", a tweeté Mariano Rajoy, le chef du gouvernement espagnol.
"Ils ne nous terroriseront pas. Toute l'Espagne est Barcelone. Les Ramblas appartiendront de nouveau à tous", a écrit le palais du roi espagnol Felipe VI.

Le joueur de football vedette du Real Madrid, le Portugais Christiano Ronaldo, s'est dit "consterné par les nouvelles de Barcelone."

"Que Dieu réconforte toutes les familles", a posté sur son compte Twitter le Brésilien Neymar, qui a joué au FC Barcelone de juin 2013 à août 2017 avant de rejoindre le Paris Saint-Germain.

Royaume-Uni

Le Royaume-Uni, frappé par plusieurs attentats au cours des derniers mois, est "solidaire de l'Espagne contre le terrorisme", a réagi la Première ministre britannique. "Mes pensées vont aux victimes de la terrible attaque survenue aujourd'hui à Barcelone et aux services d'urgence", a déclaré Theresa May sur Twitter.

États-Unis

"Les États-Unis condamnent l'attaque terroriste de Barcelone et feront tout ce qui est nécessaire pour aider", a indiqué le président Donald Trump sur Twitter. "Soyez courageux et forts, nous vous aimons"!

France
Le président Emmanuel Macron a transmis "la solidarité de la France pour les victimes de la tragique attaque à Barcelone". "Nous restons unis et déterminés", a-t-il dit sur Twitter.

La maire de Paris Anne Hidalgo a annoncé que la tour Eiffel serait éteinte à 00h45 dans la nuit de jeudi 17 août à vendredi 18 août "en hommage aux victimes de l'attentat de Barcelone".

Allemagne

Le porte-parole de la chancelière Angela Merkel a dénoncé une attaque "révoltante". "Nous pensons avec une profonde tristesse aux victimes de l'attaque révoltante de Barcelone", a déclaré Stefen Seibert sur son compte Twitter.

Belgique

"La folie meurtrière des terroristes frappe à Barcelone", a écrit sur Twitter Didier Reynders, le ministre des Affaires étrangères, dont le pays a été durement touché par des attentats jihadistes. "Nous sommes à nouveau solidaires et pensons aux victimes et à leurs proches"

Canada

Le Premier ministre canadien Justin Trudeau s'est exprimé sur Twitter : "Le Canada condamne l'attentat terroriste de Barcelone. Nos pensées, nos condoléances et notre soutien vont aux victimes et à leur famille."

Russie

Le président russe Vladimir Poutine, a appelé à une lutte mondiale contre "les forces du terrorisme".

 

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

Les voyagistes anticipent une forte hausse des commandes au Têt Les voyagistes basés à Hanoi tablent sur une croissance de 30% du nombre de touristes durant les fêtes de fin d’année, les gens profitant de 4 jours fériés au Nouvel An occidental et 9 autres au Nouvel An lunaire pour prendre leurs vacances.