01/02/2021 18:00
Le XIIIe Congrès national du Parti soulèvera de nombreux problèmes persistants dans le pays et le monde ; et étudiera la façon dont le Vietnam réduira les écarts avec les pays développés tout en maintenant son orientation socialiste.
>>Le rôle des syndicats dans l’augmentation du nombre des adhérents au PCV
>>Nguyên Phu Trong réélu secrétaire général du Comité central du Parti
>>Les ethnies fondent leur espoir dans le XIIIe Congrès national du PCV

Les grandes réalisations historiques ont illustré la créativité du Parti et du peuple, affirmant que la voie vers le socialisme est conforme à la réalité du Vietnam et à la tendance au développement de l’époque, que la direction adéquate du Parti est le facteur décisif de la victoire de la Révolution vietnamienne.  Le Vietnam doit continuer à être actif et créatif ; à valoriser la solidarité du bloc de la grande union nationale ; à mettre en œuvre une réforme globale et synchrone en respectant les règles objectives et la réalité ; à s’en tenir aux intérêts nationaux et à continuer à édifier le Parti communiste du Vietnam et le système politique.
 
D'ici 2025, l’objectif du Vietnam est d’être un pays en développement avec une industrie généralement moderne, dépassant le niveau de revenu intermédiaire de la tranche inférieure. Photo : VNA/CVN

L’envergure de l’économie du Vietnam est passée de 6,3 milliards d’USD par an en 1989 à 268,4 milliards d’USD en 2020. Le revenu par tête d’habitant a atteint 2.750 d’USD en 2020 contre 159 d’USD en 1989, a déclaré le Professeur associé et Docteur Nguyên Viêt Thông, secrétaire général du Conseil de théorie du Comité central du Parti. Les réalisations du pays durant ces 30 ans de mise en œuvre du programme de construction du pays vers le socialisme justifient pleinement la politique de Renouveau du Parti. Ce programme est toujours le drapeau de l'idéologie et le combat pour rassembler les forces de la grande union nationale pour édifier un Vietnam puissant, démocratique, équitable et moderne.
 
L’édification et le réajustement du Parti ont été accélérés, ce qui a permis de nombreux changements positifs. L’édification du Parti a été mis en œuvre parallèlement au réajustement et s’est concentré sur les problèmes urgents, dans le but d’empêcher la dégradation de l'idéologie politique, de la vertu et du mode de vie, de combattre la corruption ainsi que les phénomènes d'auto-évolution et d'auto-transformation au sein du Parti, a dit Nguyên Viêt Thông, ajoutant que le leadership, le prestige du Parti et la confiance du peuple avaient été ainsi renforcés. L’édification du Parti a également été menée de manière synchrone avec le développement et la modernisation du système politique, en mettant l’accent sur la construction d'un État socialiste de droit du peuple, par le peuple et pour le peuple. Le travail législatif s’est amélioré, les réformes administrative et judiciaire ont été encouragées, la structure organisationnelle de l’État a été améliorée pour une meilleure performance.
 
D'ici 2025, l’objectif du Vietnam est d’être un pays en développement avec une industrie généralement moderne, dépassant le niveau de revenu intermédiaire de la tranche inférieure; en 2030, d’être un pays en développement avec une industrie moderne et un revenu moyen par habitant élevé pour la célébration du centenaire de la création du Parti ; et de devenir un pays développé à revenu élevé en 2045 pour fêter le 100e anniversaire de la fondation de la République démocratique du Vietnam, aujourd’hui la République socialiste du Vietnam.
 
Un exercice de Renouveau
 
En 2019, le PIB du Vietnam s’est accru de 7%, un chiffre parmi les plus élevés au monde.  Photo : VNA/CVN

L’actuel Comité central du Parti communiste vietnamien, celui qui a été élu lors du Congrès de 2016, a su conduire le pays à travers de nombreux écueils. Le XIIe exercice (2016-2021) aura été marqué par une gestion judicieuse des priorités et des urgences nationales, ce qui aura permis de mobiliser tout le système politique et tout le peuple dans le développement et la défense nationale. Au cours de cet exercice, le comité central a promulgué 4 résolutions et une réglementation, le bureau politique et le secrétariat ont de leur côté publié 130 résolutions et directives sur l’édification et le remodelage du Parti.
 
Grâce à une application rigoureuse et créative des décisions du Parti, le gouvernement a réussi à maintenir l’élan du développement national. Rappelons que 2016, année de l’entrée en service de l’actuel gouvernement, a débuté avec une chute vertigineuse des prix des produits agricoles, sylvicoles et aquatiques à l’exportation, une sécheresse et une salinisation sans précédent. Certes, cette année-là, l’objectif de croissance économique n’a pas été atteint, mais le gouvernement s’est rattrapé les années suivantes. En 2019, le PIB s’est accru de 7%, un chiffre parmi les plus élevés au monde, et même plus élevé que l’objectif fixé par l’Assemblée nationale vietnamienne elle-même.
 
C’est avec le même courage que notre pays a traversé 2020, une année catastrophique pour le monde entier et réalisé malgré tout une croissance de 2,91%, se félicite le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc. "Alors que les pays développés éprouvent des difficultés financières, le Vietnam peut compter sur les réserves qu’il a accumulées suite à plusieurs années de croissance élevée", explique-t-il. "Cela montre que le Vietnam n’est pas aussi dépendant du marché international que le prétendent certains, et que la force endogène de l’économie vietnamienne et de ses entreprises est extrêmement importante".

Les leçons tirées des cinq années passées peuvent donc se résumer sur la nécessité de consolider le Parti et de nommer les personnes les plus aptes aux postes de responsabilité. C’est ce que le Parti confirmera lors de son prochain Congrès national, lequel définira encore plus clairement la voie vers le socialisme.
 
Thê Linh/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les feuilles de lotus, une source d’inspiration infinie pour un jeune peintre