06/04/2018 15:49
Un groupe de trois étudiants de l'Université des technologies de Hô Chi Minh-Ville vient de concevoir une presse à déchets. L'initiative a remporté le 3e prix du concours de recherche scientifique des étudiants, organisé par le Comité municipal de l'Union de la jeunesse communiste Hô Chi Minh pour Hô Chi Minh-Ville.
>>Mise en service de la 2e phase d'un complexe de traitement des déchets
>>Des entreprises finlandaises visitent le complexe de traitement des déchets de Da Phuoc

Trois étudiants de l'Université des technologies de Hô Chi Minh-Ville présentent leur presse à déchets au concours de recherche scientifique des étudiants. Photo : BM/CVN

Huynh Tân Long, Phan Dang Trùng Duong, Nguyên Quang Nhân sont les trois gagnants de l'Université des technologies de Hô Chi Minh-Ville. Leur presse à déchets a été conçue sous forme d'une boite carrée dans laquelle se trouve un caisson pouvant accueillir les déchets pressés par un fonctionnement à piston situé au dessous. Pour actionner l’ouverture de cette machine, il suffit d’appuyer sur le bouton "Ouvrir/Fermer".

Après avoir rempli de déchets le moule de pressage, l'utilisateur appuie sur le bouton "Presser", ce qui enclenchera la fermeture automatique de la porte. Sous une très forte pression, les déchets seront pressés en bloc et les eaux usées se déverseront dans un autre caisson via des petits trous.

La presse à déchets est expérimentée de fonctionner auprès de 30 foyers et restaurants dans la mégapole du Sud. Photo : ST/CVN
Après le pressage, la machine automatise l'empactage des blocs de déchets par un film plastique bio. Celui-ci a la capacité de se décomposer en deux à quatre mois. Pour terminer ce processus, il suffit d’appuyer sur le bouton permettant d’évacuer les eaux usées.

Le nettoyage de la machine s’effectue au moyen de deux conduits à eaux reliés à elle. Quant aux eaux usées, elles seront filtrées avant de se déverser dans les égoûts. Ainsi, le produit se montre respectueux de l'environnement.

En appliquant une technologie de pression hydraulique, les déchets deviendront secs, sans odeur et pourront être réutilisés comme engrais au service de l'agriculture. "Grâce à son format compatible avec l'espace de cuisine au sein de chaque foyer, notre produit permet de traiter les déchets rapidement et efficacement", a confié Tân Long.

Avant de participer au concours, le groupe a expérimenté le fonctionnement de cette machine auprès de 30 foyers et restaurants de Hô Chi Minh-Ville.

La plupart des utilisateurs se sont montrés enthousiastes avec cette invention. "Le volume d'eau usé sera réduit notablement. La partie majeure des déchets sera composée de fibres très utiles à l’entretien des plantes", a conclut le groupe.

Nu Vuong - Ngô Hà/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Deux ophtalmologues suisses en mission bénévole à Hanoï

Le développement du tourisme Actuellement, le tourisme intelligent constitue une tendance inéluctable au Vietnam. Ce type de voyage recourt à l’application des technologies de l’information et de la communication à son essor et attache les intérêts des voyageurs à ceux de l’administration et des entreprises.