26/01/2016 22:35
L’après-midi du 26 janvier, le XIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam (PCV) a publié la liste de 180 membres officiels et 20 suppléants du Comité central du XIIe mandat.
>>De nombreux correspondants étrangers couvrent le XIIe Congrès national du PCV
>>Publication des résultats d'élection du nouveau Comité central du Parti
>>Un archipel sous le signe de la célébration du Parti

S’adressant en marge au Congrès, Vu Ngoc Hoàng, chef adjoint permanent de la Commission centrale de la propagande et de l’éducation du PCV, a estimé que ce résultat témoignait de la démocratie, de l’unité au sein du Parti, et de l’intérêt à l’égard de la succession des dirigeants, ainsi qu’au rajeunissement du parti. La démocratie a été manifestée par la présentation par le congrès de candidats qui ne figuraient pas dans la liste présentée par le 14e plénum du CC du PCV du XIe mandat.

Élection du nouveau Comité central du Parti communiste du Vietnam, le matin du 26 janvier à Hanoi. Photo : VNA/CVN

La plupart des candidats présentés par le CC ont été acceptés par le congrès, témoignant d’une préparation minutieuse et rationnelle. La composition du CC du nouveau mandat connaîtra un renouvellement. La plupart des villes et provinces auront un représentant au CC pour ce mandat.

Les délégués ont exprimé leur conviction que le CC du PCV du XIIe mandat aurait des changements non seulement en matière économique mais encore dans tous les domaines, serait déterminé à défendre la souveraineté nationale, à préserver l’environnement de paix pour le développement du pays.

Le délégué Hô Duc Phoc (Nghê An) a fait savoir que le Congrès avait réservé deux jours et demi pour étudier les documents et dossiers des candidats au CC du PCV.

Les délégués sont convaincus que le CC du PCV du XIIe mandat accomplirait avec succès les tâches confiées pour diriger le Parti et le pays.

Le délégué Cao Duc Phat, ministre de l’Agriculture et du Développement rural, a fait savoir que la préparation du personnel a été menée de façon étroite et démocratique. Le Congrès a accompli avec succès le travail d’élection au CC du PCV du XIIe mandat, témoignant d'une haute responsabilité devant le Parti, le pays et le peuple.

Assurerer une bonne direction globale du Parti

Le vice-amiral Dinh Gia That, commissaire de la Marine, a indiqué que les délégués avaient manifesté une haute responsabilité dans l’évaluation et la choix des personnes exemplaires du Parti, promettant un nouveau développement du pays dans les années à venir.

Le délégués Dang Huy Hâu (Quang Ninh) a estimé que le choix du CC du nouveau mandat témoignait de la concentration intellectuelle du Parti, de l’aspiration de tout le Parti et de tout le peuple envers un CC du nouveau mandat fort et solidaire pour diriger le pays.

Le délégué Triêu Dinh Lê, secrétaire adjoint permanent du Comité provincial du Parti de Cao Bang (Nord), a estimé que le nombre de membres au CC du XIIe mandat décidé par le congrès assurerait une bonne direction globale du Parti dans tous les domaines de la société.

Le XIIe Congrès national du Parti communiste du Vietnam, un événement important du pays. Photo : VNA/CVN

Après les résultats des élections du Comité central (CC) du Parti communiste du Vietnam du XIIe mandat, des cadres, des membres du Parti et des habitants se sont déclarés convaincus que les membres du CC du Parti du nouveau mandat étaient des personnes intègres et talentueuses à même de conduire le pays.

Lo Doàn Kiêu, 72 ans, retraité vivant dans le quartier de Nguyên Trai, ville de Hà Giang (Nord), a indiqué : "J'ai suivi attentivement ces derniers jours les séances de travail du congrès. Je me trouve que jamais la question du personnel n'a été autant sérieusement discutée". Il s'est déclaré convaincu que les membres du Parti sont des personnes intègres et talentueuses, capables de diriger le pays, créer une percée pour son développement. M. Kiêu, comme tous les retraités du quartier de Nguyên Trai, a espéré un renouvellement fondamental et global du système d'éducation. Selon lui, l'éducation est le fondement d'un pays et nécessite donc à ce titre une préoccupation particulière.

Nguyên Van Vang, président du Comité de la commune de Xin Cai du district de Mèo Vac, a souhaité un investissement plus important dans la formation des ressources humaines pour les zones reculées et lointaines, dont la province montagneuse de Hà Giang (Nord).

Le centenaire Hoàng Long Xuyên, vétéran révolutionnaire du chef-lieu de Dông Hy, province de Thai Nguyên (Nord), s'est déclaré convaincu que les options et politiques du Parti accéléraient le développement économique du pays et l'édification d'un Parti sain et puissant.

Concernant la question agricole, Ly Thi Sinh, du quartier de Tuc Duyên, ville de Thai Nguyên, a salué le Programme national cible sur l'édification de la Nouvelle ruralité. Grâce à celui-ci, la physionomie des zones rurales et le quotidien des agriculteurs ont nettement changé. Cependant, il y a des questions laissant à désirer. Aussi a-t-elle souhaité que le Parti et l'État s'intéressent aux agriculteurs, notamment à la formation d'un contingent de cadres de l'Association des paysans et aussi aux liens entre paysans, État, scientifiques et entreprises.

Nguyên Trân Thuc, chef du Département de la culture et de l'élevage de la province de Cà Mau (Sud), a estimé que le XIIe congrès était un congrès d'intelligence, de solidarité, de renouvellement et de haut esprit démocratique.

Il s'est déclaré convaincu que les options et politiques relatives à l'agriculture, aux zones rurales et aux paysans seraient mises en œuvre systématiquement et vigoureusement, de paire avec la garantie de la compétitivité des produits agricoles, ce afin de favoriser la production des agriculteurs. 

Pour de plus amples informations, veuillez consulter la page exclusive et gratuite rédigée par l'Agence Vietnamienne d'Information : http://daihoidang.vnanet.vn

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.