16/03/2018 20:38
The Independent, un quotidien généraliste britannique, a publié une liste de 10 plages d’Asie du Sud-Est à l'endroit des touristes cherchant des destinations "vertes", Bai Dât Tham Côn Dao en fait partie.
>>Le temple de Cua Ông, patrimoine culturel
>>Thung Nai - la baie de Ha Long terrestre du Nord-Ouest
>>CNN vante le tourisme à Nha Trang

La plage « Bai Dât Tham » de Côn Dao. Photo : Archives/CVN

L’Asie du Sud-Est offre de nombreuses plages attrayantes car mêlant le bleu turquoise de la mer au blanc du sable, si bien que celles-ci subissent les assauts des touristes qui, fatalement, en abîment la beauté. Plusieurs habitants se plaignent même de la dégradation de leurs cadres de vie et de l'afflux de visiteurs.

La plage "Bai Dât Tham" du district de Côn Dao semble épargnée malgré sa beauté. Cette plage, relevant du parc national de Côn Dao, fait en effet partie de ces plages sauvages et pures épargnées par le tourisme de masse en raison de son relatif isolement (il faut parcourir 6km pour y parvenir). Paradoxalement, cette préservation renforce son attrait touristique.

Hormis ladite plage, The Independent suggère aux visiteurs de profiter d’autres plages dans le monde, dont la plage de Gili en Indonésie, la plage de Sunset en Thaïlande, la plage de Ngapali au Myanmar, l’île de Koh Kradan en Thaïlande, etc.

NDEL/VNA/CVN

 
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Un Depuis 15 ans, chaque dimanche matin, les philatélistes de la capitale se donnent rendez-vous dans un petit café de la rue Triêu Viêt Vuong. Rassemblés sur le trottoir, ils boivent du thé et du café tout en échangeant des timbres.