26/10/2019 07:28
Le dernier classement de l'indice mondial de la compétitivité, publié récemment par le Forum économique mondial, place le Vietnam au 67e rang sur les 141 économies sondées. Le pays a ainsi progressé de dix places par rapport à 2018.

>>La réforme doit se poursuivre pour mieux favoriser les entreprises
>>Efforts inlassables du gouvernement

L’économie vietnamienne devrait connaître la plus forte croissance de l’ASEAN en 2019.
Photo : VNA/CVN

Selon Saadia Zahidi, directrice du Centre pour la nouvelle économie et la société au Forum économique mondial (WEF), le progrès du Vietnam est dû à sa capacité de profiter des opportunités générées par la guerre commerciale sino-américaine pour attirer des investissements et devenir un centre du commerce plus attrayant dans la région.

Le classement mondial de la compétitivité du WEF repose sur 103 critères divisés en 12 piliers : institutions, infrastructures, technologies de l’information et de la communication, stabilité macroéconomique, santé, compétences, marché des produits, celui du travail, système financier, taille du marché, dynamisme des entreprises et capacité d’innovation.

Pour la première fois, le Vietnam se trouve dans la moitié des pays au-dessus du classement de l’indice mondial de la compétitivité, a estimé le président de la Chambre de Commerce et d’Industrie du Vietnam (VCCI) Vu Tiên Lôc. Il est le pays qui affiche la plus forte croissance d’amélioration du classement, témoignant des efforts sans répit pour la réforme du gouvernement. Ce sont les réformes institutionnelles qui ont aidé le Vietnam à faire une percée dans le classement du WEF, a indiqué Vu Tiên Lôc. Il s’agit de l’annulation de 50% des formalités administratives du contrôle spécifique pour le lancement des affaires commerciales…

Le PIB national atteint son plus haut niveau

L’Office général des statistiques du Vietnam a publié des chiffres très positifs selon lesquels la croissance au cours des neuf premiers mois était estimée à 6,98%, le niveau le plus élevé des trois premiers trimestres de ces neuf dernières années.

L’industrie a maintenu une bonne croissance, de 9,56%, ces neuf derniers mois, contribuant pour 3,16 points au taux de croissance de la valeur ajoutée totale de l’ensemble de l’économie. Le secteur manufacturier demeure le principal moteur de la croissance, avec une forte augmentation (+11,37%). Le secteur minier a affiché une croissance de 2,68%, celui de la construction de 8,33%. Les services ont augmenté de 6,85%, contre 6,75% en 2018.

Le  commerce de gros et de détail affiche le taux de croissance le plus élevé avec 8,31% et contribue le plus à la hausse de la valeur ajoutée totale de l’ensemble de l’économie (+0,89 point). Les activités financières, bancaires et d’assurance ont progressé de 8,19%; les services d’hébergement et de restauration, de 6,15% ; le transport et l’entreposage, de 7,82%.

Un point brillant de la croissance économique du Vietnam sur les neuf premiers mois de 2019, c’est le contrôle de l’inflation tout en affichant des progrès économiques. Le Comité gouvernemental de pilotage de la gestion des prix a affirmé la volonté de maîtriser l’inflation moyenne cette année dans la fourchette de 3,3% à 3,5%.

Croissance : des prévisions revues à la hausse

Malgré le ralentissement de l’économie mondiale, de nombreux experts ont déclaré que le Vietnam connaîtrait cette année la croissance la plus élevée parmi les pays de l’ASEAN.

Les activités financières, bancaires et d’assurance ont progressé de 8,19% au cours des neuf premiers mois de l’année.
Photo : VNA/CVN

Selon Bloomberg, les économistes ont mis à jour les prévisions de croissance pour le Vietnam après que les nouvelles données aient montré que son économie avait bondi de plus de 7% au troisième trimestre. Citigroup Inc. a révisé ses prévisions du PIB du Vietnam cette année, les faisant passer de 6,7% précédemment à 6,9%, jetant la base pour une autre solide performance au quatrième trimestre.

Les analystes de Maybank Kim Eng Research Ltd. ont également revu à la hausse leurs prévisions à 7% cette année, contre 6,8% auparavant. United Overseas Bank Ltd. a changé ses prévisions de 6,7% à 6,8% cette année tandis que Capital Economics Ltd. a maintenu ses prévisions de 7%.

La croissance solide des exportations et de la fabrication a aidé le pays à enregistrer une croissance de 7,31% au troisième trimestre en dépit du recul de l’économie régionale provoqué par les tensions commerciales entre la Chine et les États-Unis, entre le Japon et la République de Corée et par le ralentissement de la demande mondiale. L’expansion est la plus rapide depuis le début de l’année dernière et reflète l’augmentation des investissements étrangers au Vietnam.

L’inflation prévue par la Standard Chartered Bank augmentera modérément au deuxième semestre, pour atteindre en moyenne 2,8% contre 2,6% au premier semestre; et l’inflation de base, c’est-à-dire hors vivres, aliments frais, énergies, services de santé et d’éducation, atteindra 2%. Chidu Narayanan, économiste pour l’Asie chez Standard Chartered, a déclaré : "Les perspectives de croissance du Vietnam sont toujours très solides, les facteurs macroéconomiques ont été stables au premier semestre et sont susceptibles de se poursuivre jusqu’à la fin de l’année. Nous prévoyons que le taux de croissance augmentera légèrement au deuxième semestre, contre 6,7% au premier".

Les experts économiques de la Standard Chartered Bank ont également prédit que la Banque d’État du Vietnam continuerait de maintenir une politique souple à court terme pour soutenir la croissance, avec une inflation toujours basse et un dông en légère hausse.

Thê Linh/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Franconomics 2019 : entreprises, universités et localités se relient

La Semaine de la culture et du tourisme de Cà Mau 2019 prévue en décembre Ayant pour thème "Rendez-vous à Cà Mau", la Semaine de la culture et du tourisme de Cà Mau 2019 aura lieu du 10 au 15 décembre avec de nombreuses activités intéressantes et la participation du Laos, du Cambodge, de la Thaïlande et de la République de Corée.