21/09/2018 19:18
Les États-Unis sont le plus gros importateur des produits vietnamiens et dans le top 10 des pays investissant au Vietnam, mais les entreprises vietnamiennes doivent être prêtes aux changements occasionnées par la guerre commerciale sino-américaine.

Le Vietnam a beaucoup de potentiels pour développer une économie numérique. Pour cela, il doit saisir les opportunités de coopération dans les technologies et les flux de capitaux provenant des grandes puissances, dont les États-Unis.


Le Vietnam se classe troisième en termes de nombre de talents numériques en Asie-Pacifique, deuxième en environnement d’investissement dans les technologies ; et plus de 7% des plus grands développeurs d’applications mobiles en Asie viennent du Vietnam. Toutefois, selon un représentant de Google, seulement 73.000 des 800.000 PME du Vietnam développement des activités en ligne.

Le talent numérique, l'environnement d'investissement dans les technologies et la disponibilité du marché sont des atouts du Vietnam. Mais, les experts ont également recommandé que le cadre juridique et le mécanisme d’administration fiscale soient encore améliorés pour répondre aux besoins de l’économie numérique.

Les calculs d'Alphabeta montrent qu’à elles seules, les applications sur les smartphones rapporteront annuellement au Vietnam un milliard de dollars sur la période 2015-2020. Une opportunité  formidable, mais une concrétisation qui dépend de plusieurs facteurs, notamment les tensions commerciales sino-américaines et la tendance au protectionniste dans maints pays du monde. Quel seront les opportunités et défis pour le Vietnam?

Des experts ont estimé que les tensions commerciales sino-américaines auraont tendance à stimuler les transferts de capitaux d’investissement de la Chine vers l’ASEAN, ce dont le Vietnam pourrait profiter.

La Chine est le plus grand marché à l’import du Vietnam et les Etats-Unis, son premier marché à l’export. Si la guerre commerciale n’a pas encore eu d’impacts directs sur le Vietnam, l’évolution de cette tension reste imprévisible, en particulier dans le contexte de négociation de l'Accord de libre-échange nord-américain (ALENA).

Les perspectives et défis pour le Vietnam dans le contexte d'une économie de transition numérique seront aucun doute un sujet très débattu lors du forum économique mondial sur l’ASEAN 2018 (WEF ASEAN), qui se tient du 11 au 13 septembre à Hanoi ; ou du moins une véritable préoccupation des hommes d'affaires, des entreprises américaines et de nombreux autres pays, en particulier dans ce contexte de tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine.
 
CPV/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Binh Thuân développe ses potentiels en tourisme maritime Possédant un littoral de près de 200 km et de beaux paysages tels que le ruisseau Tiên, la montagne de Tà Cu, la tour Po Sah Inu, le phare Kê Gà, l’île de Phú Quy, le cap de Yên, les villages de pêcheurs,… la province de Binh Thuân (Centre) est dotée d'un potentiel immense pour développer un tourisme côtier.