23/02/2019 17:25
Les négociations entre la Chine et les États-Unis sont prolongées jusqu'à dimanche 24 février à Washington, a annoncé le secrétaire au Trésor, Steven Mnuchin, tandis que Donald Trump affirmait qu'il y avait de "très bonnes chances" de parvenir à un accord commercial.

>>La trêve commerciale États-Unis - Chine saluée par les Bourses asiatiques
>>Donald Trump et Xi Jinping concluent une trêve commerciale
 

Le président américain Donald Trump rencontre le négociateur en chef chinois Liu He dans le Bureau Ovale, le 22 février à la Maison Blanche, à Washington.
Photo:AFP/VNA/CVN


Le président américain a aussi annoncé "une rencontre très bientôt", avec son homologue chinois le président Xi Jinping pour négocier les points les plus délicats du différend commercial entre les deux pays, "probablement en mars à Mar-a-Lago", sa résidence de Floride.

Devant des journalistes dans le Bureau ovale, M. Trump a évoqué "de très bonnes discussions avec la Chine". Il a aussi affirmé qu'un accord avait été conclu "sur la monnaie" sans donner d'autre détail.

Le président américain a aussi admis considérer une extension de la date butoir du 1er mars au-delà de laquelle les 
États-Unis menaçaient de faire passer les droits de douane supplémentaires de 10% à 25% sur 200 milliards de dollars d'importations chinoises.

Les Américains réclament la réduction du déficit commercial avec la Chine, mais aussi des changements "structurels" comme l'arrêt du transfert imposé de technologies, le respect des droits de propriété intellectuelle, la fin du piratage informatique et la levée de barrières non tarifaires.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’enseignement de français aux écoles supérieures au Vietnam

Prix bas pour rencontres riches Ces dernières années, le fait de passer ses nuits en dortoir est devenu une pratique de plus en plus répandue parmi les visiteurs à Dà Nang. Explications.