01/12/2017 14:43
Selon les statistiques, la taille des Vietnamiens est inférieure aux normes de croissances de l'Organisation mondiale de la santé (OMS). Ainsi, accroître la taille moyenne des habitants (de 4 cm pour les hommes et 3 cm pour les femmes) devient un objectif important exposé lors du 6e plénum du Comité central (CC) du Parti communiste du Vietnam (PCV), XIIe mandat.
>>6e plénum : les principaux points de la Résolution sur la santé
>>Du lait à l’école pour augmenter la taille des Vietnamiens

D'ici 2025, le Vietnam souhaite d'élever la taille des Vietnamiens de 3-4 cm.
Photo : Hoa Mai/VNA/CVN

Aujourd’hui, la taille moyenne des Vietnamiens est de 164,5 cm pour les hommes et de 153,4 cm pour les femmes entre l'âge de 20 à 24 ans. En comparaison avec d'autres pays asiatiques comme Singapour, la Chine, la Thaïlande, le Japon, les Vietnamiens sont de petite taille. C'est pourquoi le Comité central du Parti communiste du Vietnam (PCV) a adopté, lors de son 6e plénum terminé le 11 octobre, le contenu essentiel de la Résolution sur le renforcement du travail de protection, de soins et d’amélioration de la santé de la population dans la nouvelle situation dont l'augmentation de la taille moyenne des Vietnamiens. Objectif : faire grandir les habitants de 3-4 cm d'ici 2025. L’idéal serait d’atteindre 167 cm pour les hommes et 156 cm pour les femmes. Quelles sont les mesures pour remplir cette tâche ?

La taille atteinte à l'âge de 3 ans permet de connaître à peu près la taille du même individu à l'âge adulte. Selon le docteur Bùi Thi Nhung à l'Institut national de la nutrition, il est important d'être très vigilant sur la nutrition dès les premiers jours du nouveau né. Il faut absolument donner des repas équilibrés aux enfants, a affirmé Mme. Nhung. Aussi, la quantité de lait bu chaque jour par l’enfant est aussi un des facteurs de croissance important.

Établir des repas équilibrés

Les repas équilibrés permettent aux enfants de mieux se développer.
Photo : Duong Chi Tuong/VNA/CVN

Bien  que la situation se soit largement améliorée depuis l'année 1985, de nombreux enfants souffrent encore de malnutrition, ce qui provoque beaucoup de cas de rachitisme. Toujours selon Mme. Nhung, la croissance dépend aussi beaucoup du sommeil des enfants. Pour qu'un enfant se développe normalement, il est nécessaire que les parents les fassent dormir suffisamment. Les enfants âgés de 0 à 5 ans doivent dormir dans l’idéal 11 heures par jour, contre 10 heures pour ceux ayant entre 5 et 10 ans, selon les experts en la matière.

En outre, les repas des Vietnamiens ne répondent pas encore aux besoins nutritionnels dont le corps a besoin. Les repas des enfants manquent des nutriments mais excédent en protéine, ce qui provoque de l'obésité. Selon les études de l'Institut national de nutrition, les repas des élèves dans les écoles des grandes villes par exemple manquent de certaines vitamines importantes comme la vitamine A, B, du calcium, du fer...

Hormis le régime alimentaire, la croissance dépend également beaucoup de l’activité physique, et du contexte environnemental et psychologique de l’individu, et en particulier des plus jeunes. Afin de développer la stature des Vietnamiens, les enfants doivent consacrer 60 minutes par jour à la gymnastique. Il est important de revaloriser l'éducation physique et sportive à l'école pour donner aux élèves les bases d'une vie saine et les secrets d’une bonne santé.

Un repas équilibré compose :
1er groupe - Féculent : riz, maïs, blé, manioc, pomme de terre qui fournit la source des vitamines B
2e groupe - Graine : haricots, sésame, cacahouète qui donne au corps les protéines végétales.
3e groupe - Lait et produits laitiers tels que beurre, fromage, crème fournissent les protéines animales et calcium
4e groupe - Viande, poissons et produits maritime naissent les acides aminés pour le corps.
5e groupe - Œufs sont la source des protéines animales et les vitamines importantes.
6e groupe - Légumes vertes et tubercules de couleur jaune, carotte, orange, rouge donnent les vitamines et minéraux nécessaires.
7e groupe - autres tubercules et fruits tels que chouchoute, chou-rave, radis fournissent les vitamines et fibres.
8e groupe - graisse, oil : est riche en acide gras et protéines utiles pour le corps.

Thu Hà Ngô/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Les étrangers découvrent la gastronomie vietnamienne

Clôture de l’Année touristique nationale 2017 Ayant pour thème "Couleurs du Nord-Ouest", l’Année touristique nationale 2017 s’est clôturée samedi soir 16 décembre dans la province de Lào Cai, avec la cérémonie d’annonce de la décision de reconnaissance du bourg de Sa Pa en tant que site touristique national.