17/04/2019 17:23

>>ONU: il faut encourager les efforts pour mettre fin à la violence en Colombie
>>Colombie: l'ONU condamne un attentat meurtrier dans une académie de police à Bogota

Près de 25.000 habitants du Nord-Est de la Colombie sont soumis à une restriction de leur approvisionnement en eau après l'attaque, attribuée à la guérilla de l'ELN, d'un oléoduc dont le pétrole a contaminé une rivière, ont déclaré mardi les autorités. Le service d'adduction d'eau a été suspendu par la société responsable de l'aqueduc de la municipalité de Tibu, située près de la frontière vénézuélienne, en raison de la marée noire dans la rivière qui porte le nom de la ville. La municipalité a déclenché un "plan d'urgence" afin de prévenir toute pénurie. La conduite "est fermée en raison de traces de pétrole brut, mais le pland'urgence a été activé (...) nous avons recours à des camions-citernes qui vont de maison en maison", a expliqué le maire de Tibu, Alberto Escalante. Selon lui, le service d'adduction pourra être rétabli d'ici "une vingtaine de jours" lorsque la décontamination de la rivière sera achevée.


APS/VNA/CVN

 

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Hidden Gem ou le lieu de rencontre des écologistes

Du 27 avril jusqu’au 2 septembre, le Parc culturel de Dâm Sen, connu pour ses divertissements, ouvre ses portes tous les soirs de la semaine avec son thème "Dâm Sen by night" (Dâm Sen dans la nuit).