06/11/2016 19:47
Un colloque sintitulé "Éducation au bouddhisme vietnamien : la tradition et la modernité" a été organisé dimanche matin 6 novembre à Hanoï par l'Institut d'étude du bouddhisme du Vietnam et l'Église bouddhique du Vietnam (EBV).
>>Célébration du 35e anniversaire de l’Église bouddhique du Vietnam
>>Le 35e anniversaire de l’Église bouddhique du Vietnam célébré à Kiên Giang

La conférence de l'EBV à Hô Chi Minh-Ville le 2 novembre, dans le cadre de la célébration du 35e anniversaire de la fondation.
Photo : Thê Anh/VNA/CVN

S'inscrivant dans le cadre de la célébration du 35e anniversaire de la fondation de l'EBV (7 novembre 1981), ce colloque a réuni de nombreux dignitaires de l'EBV, des chercheurs bouddhistes, des scientifiques, etc.

Les participants ont discuté des valeurs de l'éducation bouddhique dans la société traditionnelle, de la situation de l'éducation au bouddhisme vietnamien, afin d'établir une éducation bouddhique vietnamien moderne.

L'éducation religieuse a pour but de former les membres du clergé, les dignitaires et les fidèles au service de la consolidation et de la protection des croyances religieuses.

Le Vénérable Thich Thiên Nhon, président du Conseil d'administration de l'EBV, a passé en revue le travail d'éducation au bouddhisme vietnamien. Actuellement, le pays compte 34 écoles secondaires de bouddhologie et quatre instituts bouddhiques.

Selon le Vénérable Thich Gia Quang, vice-président du Conseil d'administration de l'EBV, l'éducation bouddhique joue un rôle crucial dans l'organisation du bouddhisme. Elle devrait toujours être modifiée et complétée afin de s'adapter aux exigences de l'ère et de garantir le développement de l'humanité.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Un plan quadriennal pour élargir le public francophone

Tourisme fluvial : la Colombie veut acquérir des expériences de Can Tho La Colombie souhaite coopérer avec la ville de Cân Tho dans le développement du tourisme fluvial dont le modèle de marché flottant de Cai Rang. C’est ce qu’a exprimé Claudia Liliana Zambrano Naranjo, chargé d’affaires de la Colombie au Vietnam, mercredi 22 novembre dans la ville.