20/12/2018 16:40
Un colloque consacré au développement durable de l’énergie et à la sécurité des barrages hydroélectriques et lacs-réservoirs au Vietnam a débuté le 19 décembre dans la province de Hoà Binh (Nord).
>>Le Vietnam s’adapte aux changements climatiques
>>Vietnam-Japon : partage d'expériences dans la gestion des lacs réservoirs et des barrages

Garantir de manière efficace la sécurité des barrages et lacs-réservoirs pose une question à résoudre pour le pays.
Photo: Viêt Dung/VNA/CVN

L'événement, de deux jours, est organisé par des organisations vietnamiennes, en collaboration avec l'Union internationale pour la conservation de la nature (IUCN) et le centre américain Stimson.

Selon le docteur Phan Tùng Mâu, vice-président de l’Union des associations des sciences et technologies du Vietnam (VUSTA), le colloque est une occasion de rechercher des mesures pour mieux garantir la sécurité de barrages et lacs-réservoirs. Il a également pour objet de discuter des moyens de promouvoir le développement durable de l’énergie, car le Vietnam pourrait connaître une grave pénurie d’électricité dans l’avenir.

Selon le ministère de l’Agriculture et du Développement rural, en 2016, le Vietnam comptait près de 6.900 lacs-réservoirs, dont 238 lacs hydroélectriques. Environ 1.200 barrages et lacs-réservoirs sont actuellement en mauvais état. Il est ainsi nécessaire d’accorder une grande attention à la sécurité de ces ouvrages pour prévenir tout incident éventuel. Il est également important de réviser les projets d’hydroélectricité pour annuler ceux présentant des risques, et de développer d’autres énergies pour réduire la part de l'hydroélectricité.

Jake Brunner, représentant en chef p.i de l’IUCN au Vietnam, a conseillé au Vietnam d’augmenter considérablement ses investissements dans les énergies renouvelables. Cela aidera le pays à tenir ses engagements dans le cadre de l’Accord de Paris sur le climat. 

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le pont Long Biên, un des monuments historiques inoubliables de Hanoï.

La zone du patrimoine de Huê sera ouverte gratuitement pendant le Têt Pendant les trois jours du Têt du Cochon 2019, soit entre le 5 et 7 février, la visite sera gratuite pour tous les sites qu'abrite l’ancienne Cité impériale de Huê, selon le Centre de préservation des vestiges de l'ancienne Cité impériale de Huê.