15/09/2016 11:52
Dans le cadre des 10es Assises de la coopération décentralisée franco-vietnamienne dans la ville de Cân Tho (delta du Mékong), des représentants de la capitale vietnamienne de Hanoï et de la ville française de Toulouse ont co-présidé, le 14 septembre, un colloque sur la coopération dans l'éducation et la santé.
>>Vers une coopération franco-vietnamienne durable et efficace
>>Coopération Vietnam-France dans la construction d’un EarthLab

Un colloque sur la coopération dans éducation et santé Vietnam-France, le 14 septembre à Cân Tho (delta du Mékong). Photo : VNA/CVN

Dans la santé, les deux parties ont convenu de renforcer la coopération entre 40 localités vietnamiennes et françaises, durant la période 2016-2020, notamment dans la restauration d'hôpitaux vietnamiens et la fourniture d'équipements médicaux financés par l'aide publique au développement (APD) française.

Le maire adjoint de la ville de Toulouse, Jean-Claude Dardelet, a annoncé que dans la formation du personnel de haute qualité, la France et le Vietnam auraient de nombreux projets d’échanges d’étudiants, de formation post-universitaire en faveur des étudiants vietnamiens par le biais du Fonds des bourses d’études de la France.

Concrètement, Hanoï enverra 70 fonctionnaires spécialisés dans la santé et la gestion d’État suivre un cursus en France. En outre, la ville française de Rennes soutiendra la formation chaque année d'environ 40 cadres de Hanoï spécialisés dans la gestion administrative, la finance, les ressources naturelles et l’environnement, la construction et l’urbanisme, l’agriculture, a-t-il déclaré.

Les délégués vietnamiens ont demandé à la France de soutenir les pogrammes d'enseignement du français dans certaines écoles vietnamiennes.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’agriculture bio, une tendance inéluctable au Vietnam

Environ 94 millions de touristes dont 16 à 17 millions d’étrangers visés cette année Cette année, le secteur du tourisme vietnamien se fixe l’objectif d’accueillir 94 millions de voyageurs, dont 16 à 17 millions d’étrangers, et de réaliser un chiffre d’affaires de près de 30 milliards de dollars.