09/06/2017 18:15
Un colloque international consacré aux changements géopolitiques en Asie-Pacifique et aux 50 ans de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (ASEAN) a eu lieu le 9 juin à Hanoï.
>>Le Japon s’engage à coopérer avec l'ASEAN pour maintenir l'ordre international
>>Réunion des hauts officiels de l’ASEAN à Manille

Vue générale du colloque international consacré aux changements géopolitiques en Asie-Pacifique et aux 50 ans de l’ASEAN, le 9 juin à Hanoï.
Photo : Nguyên Dân/VNA/CVN

Le colloque international consacré aux changements géopolitiques en Asie-Pacifique et aux 50 ans de l’ASEAN est l’une des activités s'inscrivant dans le cadre du Programme national de célébration des 50 ans de la fondation de l’ASEAN. Il était organisé par l’Académie de diplomatie du Vietnam, en coopération avec le Département de l’ASEAN du ministère des Affaires étrangères et la Fondation Konrad Adenauer (KAS), dans le but de discuter de nouvelles idées pour la mise en oeuvre de la Vision de la Communauté de l’ASEAN pour 2025 à l’échelle nationale et régionale.

L'évènement a réuni près de 100 spécialistes, dont ceux du réseau des Instituts d'études stratégiques et internationales de l’ASEAN (ASEAN-ISIS). Les participants ont discuté des réalisations de l’ASEAN lors de ces 50 dernières années, de ses opportunités et de ses défis dans la présente conjoncture,  des mesures pour développer la Communauté de l’ASEAN, ainsi que de politiques pour ses pays membres.

Le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyên Quôc Dung a souligné que les pays membres de l’ASEAN doivent travailler ensemble pour édifier une communauté puissante. Le directeur de la KAS au Vietnam, Peter Girke, a apprécié les réalisations de l’ASEAN, notamment le consensus élevé concernant une structure organisationnelle adaptée à la situation.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le Musée des beaux-arts de Hô Chi Minh-Ville, destination favorite des touristes

Les voyagistes anticipent une forte hausse des commandes au Têt Les voyagistes basés à Hanoi tablent sur une croissance de 30% du nombre de touristes durant les fêtes de fin d’année, les gens profitant de 4 jours fériés au Nouvel An occidental et 9 autres au Nouvel An lunaire pour prendre leurs vacances.