29/06/2018 23:18
Un colloque sur les menaces persistantes avancées (APT) et une simulation de cyberattaques ont eu lieu le 29 juin à Dà Nang.
>>Vietnam: 1,2 million d’ordinateurs infectés par le virus W32.XFileUSB
>>Cybersécurité : le Vietnam remporte le concours WhiteHat Grand Prix 2017
>>Bientôt la Journée de la sécurité de l'information Vietnam 2017
>>Cybersécurité : le Vietnam au 101e rang mondial

Vue panorama du colloque le 29 juin à Dà Nang.
Photo: Trân Lê Lâm/VNA/CVN

Ces événements, destinés à la région du Centre et des hauts plateaux du Centre (Tây Nguyên), ont été organisés par les Équipes d’intervention en cas d’urgence informatique du Vietnam (VNCERT - Vietnam Computer Emergency Response Teams), le Service de l’Information et de la Communication de Dà Nang, et le groupes des Postes et des Télécommunications du Vietnam (VNTP).

Placés sous le thème "Réponse aux menaces persistantes avancées ciblant les infrastructures nationales de l’information importantes", ils ont réuni des dirigeants et des spécialistes des ministères de la Défense et de la Sécurité publique, des bureaux du Comité central du Parti, de l’Assemblée nationale, du gouvernement ainsi que des représentants de plusieurs centres de technologies de l’information et de la sécurité de l’information des localités du Centre et du Tây Nguyên.

Selon Nguyên Thành Hung, vice-ministre de l’Information et de la Communication, il s’agit de la première fois qu’une simulation en cybersécurité de grande envergure est organisée dans la région du Centre et du Tây Nguyên. Elle permet d’améliorer la coopération entre les organes chargés de la cybersécurité pour une meilleure réponse aux menaces persistantes avancées.

Une menace persistante avancée, ou APT (Advanced Persistent Threat), est une attaque par laquelle une personne non autorisée accède au réseau et passe inaperçue pendant une période prolongée. Une attaque APT vise à voler des données plutôt qu'à porter atteinte au réseau. Sont particulièrement ciblés les secteurs où les informations ont une forte valeur comme la défense nationale, la fabrication et la finance. 

Nguyên Khac Lich, vice-directeur des VNCERT, a indiqué que plus de 27% des attaques APT ciblaient les organes gouvernementaux. Viennent ensuite les institutions financières et bancaires puis les entreprises de télécommunications.

Selon des données des VNCERT, en 2017, le Vietnam a recensé 13.382 cyberattaques de type "phishing", "malware" et  "défacement".

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Luang Prabang, Udon Thani et Quang Ninh: un triangle de patrimoines mondiaux La promotion du triangle de patrimoines mondiaux lors d’un forum commun a offert des opportunités de développement des produits touristiques empreints des particularités culturelles de chaque pays, contribuant ainsi à créer des circuits attrayants, notamment pour les touristes venant d’Europe et d’Amérique du Nord.