23/08/2017 23:29
Le Département du commerce des États-Unis (USDOC) a ajourné ses décisions préliminaires sur deux enquêtes antidumping sur certains coffres et armoires à outils vietnamiens et chinois, a fait savoir le ministère vietnamien de l’Industrie et du Commerce.
>>Les États-Unis enquêteront sur les coffres et armoires à outils chinois et vietnamiens

L'annonce, faite sur le fondement des sections 733(c)(2) de la loi de 1930 sur les tarifs douaniers  (Tariff Act) et 19 CFR 351.205(f)(1) concernant la détermination préliminaire,  prend effet à compter du 21 août 2017, a-t-il indiqué.

Les enquêtes, qui visent les importations sur le sol américain de coffres à outils en métal et armoires à outils à tiroirs originaires de Chine et du Vietnam, sont initiées le premier mai 2017 en réponse à une demande de Waterloo Industries, Inc.

Cette entreprise, basée dans le Missouri, a allégué que les coffres et armoires à outils chinois en provenance de Chine et du Vietnam avaient été vendus sur le marché américain à des prix inférieurs à leur juste valeur marchande avec des marges de dumping de 21,85% et 159,99%, respectivement.

Elle a demandé le 9 août 2017 à l’USDOC une prorogation de 50 jours de ses décisions préliminaires, invoquant la nécessité de disposer de plus de temps pour analyser les réponses au questionnaire présentées par les compagnies concernées.

L’USDOC va donc proroger ses décisions préliminaires sur ces enquêtes au 7 novembre 2017 et ses décisions définitives au 21 janvier 2018.

VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une journée au Musée des vestiges deguerre à Hô Chi Minh-Ville

Capturer de beaux moments avec les marguerites Daisy de Hanoï Entre la mi-novembre et la mi-décembre, quand Hanoï ressent les premiers vents hivernaux, c’est la pleine saison des marguerites Daisy (Astéracées). En cette période, ce serait une faute de goût de ne pas acheter un bouquet. Mais pour une expérience plus romantique, rien ne vaut une balade dans un champ de fleurs en banlieue.