17/12/2019 11:38
Le malus pour l'achat d'une voiture émettant plus de 184 grammes de CO2 au kilomètre atteindra 20.000 euros dès l'an prochain, a indiqué lundi 16 décembre Bercy, confirmant une information des Échos.
>>Les humains produisent toujours plus de CO2
>>CO2 en baisse ? Un outil pionnier à Paris pour évaluer les plans climat

Le malus pour l'achat d'une voiture émettant plus de 184 grammes de CO2 au kilomètre atteindra 20.000 euros dès l'an prochain. AFP/VNA/CVN

La proposition figure dans un amendement au projet de budget 2020, dont l'examen s'achève jeudi 19 décembre à l'Assemblée nationale.

Le quotidien économique précise que le texte contient un nouveau barème pour les malus qui vont frapper l'an prochain les véhicules plus polluants, limités jusqu'à présent à 12.500 euros.

Le ministre de l'Économie, Bruno Le Maire, avait déclaré le mois dernier vouloir déplafonner le malus automobile, constatant qu'au delà de 173 grammes de CO2 émis par kilomètre, il ne progressait plus.

Ce déplafonnement doit rapporter 50 millions d'euros qui financeront deux fonds pour les sous-traitants de la filière automobile.

M. Le Maire avait d'autre part proposé que les publicités pour l'automobile indiquent "que tel véhicule a un impact négatif sur l'environnement", en se référant aux domaines du tabac et de l'alcool.

Enfin, le ministre français plaide pour une remise en question de la règle européenne qui lie les émissions de CO2 au poids des véhicules.

AFP/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
“Mémoires de Hôi An”, retour sur les origines

Cho Gò, le marché qui se tient uniquement le Jour de l’An Le marché Gò, qui se tient dans le hameau de Phong Thanh, bourg de Tuy Phuoc, province de Binh Dinh, est unique au Vietnam. Il ne se tient que le premier Jour de l’An.