08/11/2020 21:43
Co May, une entreprise fondée par des jeunes artisans de la province de Thanh Hoa, est devenue exemplaire dans la fabrication des accessoires de mode à partir d’un matériau longuement utilisé pour la vannerie : le rotin.
Trân Van Hùng (droite) étudie le design d’un sac à main moderne.
Photo : Nguyên Nam/VNA/CVN

Trân Van Hùng est né dans le district de Nga Son, province de Thanh Hoa (Centre), l’un des endroits les plus connus du Vietnam pour la culture de rotins. Après plusieurs années en tant qu’autoentrepreneur, il a décidé à retourner à sa terre natale, afin de monter sa propre start-up Co May.

"Les rotiniers au Vietnam ne savent qu’utiliser cette plante pour fabriquer les paillassons, les tapis-brosses ou les nattes. Mon entreprise a dès le départ voulu se diversifier et avoir des produits originaux, l’idée des accessoires de mode est naturellement est venu à l’esprit !", a-t-il fait savoir.

À partir de cette idée, Van Hùng a construit un petit atelier, puis recruté et enseigné aux artisans de sa localité. Ce jeune entrepreneur a également dû compléter sa formation avec des études de design, de marketing et de gestion. Il a ensuite recruté des amateurs de vannerie et a fabriqué une série de produits : sac à main, sac à dos, panier, housse de portable et de tablette…

Co May permet aussi à chaque client de personnaliser son produit : élaborer le modèle, le dessiner sur papier, sélectionner les matériaux convenables, assembler les décorations…

Start-up exemplaire

Deux ans depuis son lancement, Co May compte aujourd’hui une trentaine d’artisans, avec un bénéfice annuel de 200 millions de dôngs. Chaque produit est vendu de 800.000 à 3 millions de dôngs, et les artisans sont payés mensuellement à hauteur de 4 millions de dôngs, un salaire très acceptable à Thanh Hoa.

L’étape la plus difficile au départ a été d’identifier et de trouver sa clientèle. Grace à la qualité de ces produits et à une grande persévérance, cette start-up a réussi à fidéliser une base solide de clients en utilisant notamment les plateformes sociales et réseaux de commerce en ligne. Surtout, Van Hùng reste toujours fidèle de son idée initiale : fabriquer les objets artisanaux de haute qualité en concurrence avec la production industrielle.

"Nous vérifions les plus petits détails de chaque produit avec prudence et méticulosité. Tout le monde étudie les points forts et faibles, étape par étape, pour que l’on puisse apporter aux clients une grande satisfaction", a expliqué une artisane de Co May.

Trần Van Hùng fabrique les accessoires de mode à l’intérieur de son atelier.
Photo : Nguyên Nam/VNA/CVN

Grâce à la persévérance et au travail acharné de ses artisans, la marque Co May est devenue une start-up modèle de la province. En 2020, elle a remporté le Premier prix du concours "Entrepreneuriat de Thanh Hoa", organisé par l’Union provinciale des jeunes communistes Hô Chi Minh. Van Hùng a aussi reçu les félicitations du président du Comité populaire de Thanh Hoa pour son idée entrepreneuriale.

"Le district de Nga Son compte actuellement une centaine de start-ups. Parmi elles, l’entreprise Co May de Trân Van Hùng est un modèle de réussite, qui participe aux activités socioéconomiques locales et permet à nombre d’habitants de trouver du travail", a exprimé, Duong Thi Thoa, présidente de l’Union des jeunes communistes du district de Nga Son.

"Je me suis dit depuis la fondation de mon entreprise, que je dois faire des produits écoresponsables qui peuvent représenter l’artisanat de notre pays à tous les coins du monde. Le retour des clients m’encourage de poursuivre cette idée. Prochainement, je vais collaborer avec d’autres marques de mode, du Vietnam et de l’étranger, pour élargir la production et fournir davantage d’emplois aux jeunes locaux", a affirmé Trân Van Hùng.

Dang Duong/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Escapade au temple Dô à Bac Ninh

Une conférence nationale sur le tourisme prévue à Quang Nam Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc a accepté la proposition d'organiser la Conférence nationale sur le tourisme dans la province de Quang Nam (Centre), afin de passer en revue les développements récents de l'industrie du tourisme, et de proposer des mesures pour l'aider à se redresser.