25/04/2016 16:16
Après trois jours riche en activités, le Festival international des arts martiaux de Hô Chi Minh-Ville s’est clôturé le 24 avril au Palais des sports de la VIIe Zone militaire dans la mégapole du Sud.
>>En juillet pour les 1er championnats du monde d'arts martiaux traditionnels du Vietnam

Un spectacle lors du Festival international des arts martiaux de Hô Chi Minh-Ville 2016. Photo : Manh Linh/VNA/CVN

Placé sous les auspices de l'Union mondiale des arts martiaux (WoMAU), ce festival, organisé pour la première fois par les autorités de Hô Chi Minh-Ville, a attiré 15 délégations vietnamiennes et huit étrangères venues de République de Corée, d’Indonésie, du Cambodge, des Philippines, de Thaïlande, du Japon, d’Allemagne et de Bulgarie.

Les adeptes vietnamiens d'arts martiaux ont pris plein les mirettes, avec de nombreuses démonstrations d'arts martiaux traditionnels dont vovinam (Vietnam), shorinji kempo (Indonésie), arnis (Philippines), katori shinto ryu (Japon), taekkyon (République de Corée), bokator (Cambodge), bulkempo (Bulgarie), liste non exhaustive.

Point d’orgue de ce festival ? La Coupe internationale des arts martiaux. L’équipe des arts martiaux traditionnels de Hô Chi Minh-Ville a fini première du classement général, suivie par celle de Taekkyon (République de Corée) et celle de Bokator (Cambodge).

Le festival des arts martiaux des étudiants a été le programme le plus suivi par les spectateurs. Des milliers de jeunes et étudiants venus de sept universités municipales se sont retrouvés au gymnase de l’Université Tôn Duc Thang pour découvrir les caractéristiques des arts martiaux vietnamiens et des autres pays participants. Ils ont été impressionnés par la diversité des techniques mais aussi par la fluidité des mouvements de démonstration.

Les quatre matchs de Muay Thai ont mis le feu à la salle.
 
VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Le Le tourisme humanitaire, aussi appelé "volontourisme", est une forme de voyage qui concilie mission humanitaire et tourisme. Il se développe au Vietnam, notamment dans les localités montagneuses du Nord.