03/06/2018 18:46
Le 17e dialogue de Shangri-La s'est achevé dimanche 3 juin à Singapour, après trois jours de travail. La délégation vietnamienne était conduite par le général Ngô Xuan Lich, ministre de la Défense. Ce dernier a eu des rencontres avec ses homologues australien, français, japonais et néo-zélandais.
>>Shangri-La 2018: renforcer la coopération États-Unis - ASEAN dans la sécurité
>>Shangri-La: l’Inde appelle à régler les différends selon le droit international

Le Dialogue de Shangri-La, organisé annuellement à Singapour, réunit de nombreux officiels de la défense et experts de plus de 40 pays et territoires.
Photo: Xuân Vinh/VNA/CVN

Dans son discours prononcé lors de la dernière séance plénière du dialogue, le ministre singapourien de la Défense, Ng Eng Hen, a souligné que l'évolution régionale et le changement de l'équilibre des pouvoirs de grands pays faisaient changer l'ordre de l'Asie-Pacifique. Notamment, certains actes unilatérales des États-Unis dans l'ajustement et l'imposition des politiques commerciales, l'installation des équipements militaires de la Chine en Mer Orientale vont à l'encontre des règles existantes et font augmenter les défis sécuritaires dans cette région.

Ainsi, toutes les parties devraient renforcer leur collaboration dans l'édification et la consolidation d'un ordre basé sur le droit international pour maintenir la tendance au développement et à la prospérité de la région.

À cette occasion, Ng Eng Hen a indiqué que Singapour s’efforçait de coopérer avec les parties concernées pour élaborer un cadre de guidage visant à éviter les collisions non intentionnelles entre les aéronefs militaires dans la région, tout en espérant que ce cadre sera adopté lors de la Conférence des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM) en octobre prochain.

Le ministre de la Défense, Ngô Xuân Lich, prend parole lors d'une séance plénière dans le cadre du 17e Dialogue de Shangri-La.
Photo: Viêt Dung/VNA/CVN

Activités du ministre vietnamien de la Défense

Samedi après-midi 2 juin, à Singapour, en marge du 17e Dialogue de Shangri-La, le ministre vietnamien de la Défense Ngô Xuân Lich a eu des rencontres avec ses homologues australien, français, japonais et néo-zélandais.

Lors d’une rencontre avec le ministre australien de la Défense Marise Payne, les deux parties ont hautement apprécié les progressions dans les relations bilatérales. La coopération dans la défense a été mise en œuvre efficacement conformément à l’esprit du mémorandum signé en 2010.

Le ministre Ngô Xuân Lich a remercié le ministère australien de la Défense d’avoir aidé le Vietnam dans la formation en langues étrangères à l’intention des forces de médecine militaire et de génie pour participer aux activités de maintien de la paix de l’ONU, ainsi que dans le transport des équipements de l’hôpital de campagne de niveau 2 au Soudan du Sud.

Lors d’une rencontre avec le ministre japonais de la Défense Onodera Itsunori, les deux ministres se sont accordés pour intensifier la coopération dans l’échange de délégations de divers échelons, le maintien des mécanismes de coopération existants, la formation, le règlement des conséquences laissées par la guerre, le maintien de la paix de l’ONU, la résilience aux catastrophes naturelles, l’industrie de la défense…

Rencontrant son homologue français Florence Parly, le ministre vietnamien de la Défense Ngô Xuân Lich a affirmé que le Vietnam soutient toujours les efforts de la France contribuant à maintenir la paix, la stabilité et la coopération au développement dans la région, ainsi que la promotion de la coopération entre ce pays et l’ASEAN. Ils se sont accordés pour continuer de rehausser l’efficacité des mécanismes de coopération existants et rechercher des opportunités de coopération dans les domaines d’intérêt commun.

Le ministre de la Défense, Ngô Xuân Lich (droite), lors d'une rencontre avec son homologue néo-zélandais Hon Ron Mark, le 1er juin à Singapour.
Photo: Xuân Vinh/VNA/CVN


En marge du dialogue, le général Nguyên Duc Hai, directeur de l'Institut des stratégies du ministère vietnamien de la Défense, a déclaré que les participants avaient tous souligné la nécessité de renforcer le dialogue pour régler et faire face au changement de l'ordre en Asie en général et en particulier en Asie-Pacifique. Le dialogue et la construction de la confiance stratégique contribueront à atténuer les défis sécuritaires et les actions incontrôlées des parties, notamment des grands pays de la région.

Financé par l'Institut international d'études stratégiques (IISS), le dialogue de Shangri-La est organisé annuellement à Singapour depuis 2002. Il réunit de nombreux officiels de la défense et experts de plus de 40 pays et territoires.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Une visite au village des forgerons de Pac Rang

Quang Ninh accueille le 15 millionième touriste étranger du Vietnam Le Vietnam devrait accueillir son 15 millionième visiteur étranger en 2018 à la ville de Ha Long, dans la province côtière de Quang Ninh (Nord), fin novembre ou début décembre.