11/09/2021 11:40
Une délégation vietnamienne, conduite par le vice-ministre de l'Industrie et du Commerce, Trân Quôc Khanh, a assisté à la 13e réunion des ministres de l'Économie Cambodge - Laos - Myanmar - Vietnam (CLMV EMM 13) vendredi 10 septembre.
>>Le CLMV-10 souligne le renforcement de la connectivité régionale
>>Le 10e Sommet de la coopération Cambodge - Laos - Myanmar - Vietnam
>>Réduction des écarts de développement avec les pays de l’ASEAN-6

Le vice-ministre vietnamien de l'Industrie et du Commerce, Trân Quôc Khanh. 
Photo : VNA/CVN

La 13e réunion des ministres de l'Économie Cambodge - Laos - Myanmar - Vietnam (CLMV EMM 13) s'est tenue en ligne dans le cadre de la 53e réunion des ministres de l'Économie de l'ASEAN et des réunions connexes à Hanoï du 6 au 15 septembre.

Les participants ont souligné la nécessité de promouvoir le commerce, l'investissement et la connectivité entre les pays pour mettre en œuvre le plan de relance économique post-pandémie.

La délégation vietnamienne a suggéré que les pays poursuivent leurs activités de coopération dans le plan d'action du CLMV 2021-2022 en combinaison avec la réalisation des objectifs de l'Initiative pour l'intégration de l'ASEAN et du plan directeur sur la communauté économique de l'ASEAN jusqu'en 2025.

Il a également proposé de faciliter l'import-export entre les pays, en particulier le dédouanement aux postes frontières, en encourageant les liens entre les entreprises de la région dans les domaines de la transformation des produits agricoles et de l'exportation pour former des chaînes d'approvisionnement.

En conclusion de l'événement, le vice-ministre Trân Quôc Khanh a souhaité que les pays du CLMV et le secrétariat de l'ASEAN continuent d'aider le Vietnam à remplir son rôle d'hôte du mécanisme de coopération économique du CLMV en 2022.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le lotus dans l’objectif du photographe Trần Bích

Le secteur touristique de Hanoï s'adapte à la nouvelle situation Si la 4e vague de COVID-19 a fortement impacté le tourisme au Vietnam, entre autres à Hanoï, elle a également ouvert des opportunités pour restructurer cette industrie, changer les approches du marché et aligner les produits sur la demande des voyageurs et la réalité.