27/07/2021 00:00
En décembre 2013, la citadelle de Quang Tri a été reconnue site national spécial. Cet ouvrage architectural unique de la province de Quang Tri (Centre) fut le théâtre de bombardements acharnés pendant la guerre contre les Américains.
>>Divers activités de commémoration des Morts pour la Patrie
>>Le Premier ministre Nguyên Xuân Phuc offre de l'encens à l'ancienne citadelle de Quang Tri


Située sur les rives de la rivière Thach Han, la citadelle de Quang Tri fut construite en 1809, en terre battue, sous le règne du roi Gia Long. En 1837, sous celui du roi Minh Mang, elle fut reconstruite en brique.

D'une superficie de plus de 25 ha, elle est entourée de douves et percée de quatre portes aux quatre coins sur lesquelles étaient disposés des postes de garde.

L'espace dans la citadelle comprend certaines structures telles que bâtiment réservé aux mandarins, tour du drapeau, entrepôt de paddy, maison pour les soldats…

Durant la guerre contre les Américains (1954-1975), la citadelle connut une bataille féroce qui dura 81 jours, entre le 28 juin et le 16 septembre 1972, opposant les soldats vietnamiens à l’armée américaine.

Environ 328.000 tonnes de bombes et balles furent déversées sur la citadelle qui fut  quasiment rasée. Elle devient une tombe commune dédiée à la mémoire des milliers de soldats vietnamiens qui se sacrifièrent durant ces 81 jours pour protéger la citadelle.

Au fil du temps, la citadelle de Quang Tri a changé sa physionomie pour devenir un lieu commémoratif et un site touristique incontournable au Centre.


Texte : My Anh/CVN 
Photos : VNA/CVN


 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Des maquettes miniatures reflètent les spécificités de la culture vietnamienne

Quand le tourisme sauve l’identité culturelle Pour les Co Tu de Hoà Vang, un district montagneux rattaché à la ville de Dà Nang (Centre), Dinh Van Nhu est un pionnier. Il a en effet été le tout premier habitant de cette ethnie minoritaire à transformer sa demeure en maison d’hôtes, un modèle d’hébergement chez l’habitant particulièrement prisé des touristes.