03/02/2019 21:33

>>Cisjordanie: feu vert à la construction de 31 logements pour colons à Hébron

Après la décision d'Israël de ne pas renouveler le mandat de la Présence internationale temporaire à Hébron (TIPH), le secrétaire général des Nations unies Antonio Guterres a exprimé son espoir de voir les parties parvenir à un nouvel accord afin de préserver les efforts de paix et de sécurité. La TIPH avait été créée en 1994 après le massacre à Hébron de 29 Palestiniens par un colon israélien dans le tombeau des Patriarches. Cette présence internationale avait été actée en 1997 par un protocole ajouté aux accords d'Oslo II signés en 1995 par Israël et l'Organisation de libération de la Palestine (OLP). Selon son mandat, la TIPH "aide à surveiller et à rendre compte des efforts visant à maintenir une vie normale dans la ville de Hébron, créant ainsi un sentiment de sécurité parmi les Palestiniens à Hébron". Financée par cinq pays contributeurs (Italie, Norvège, Suède, Suisse et Turquie), la TIPH, qui se veut temporaire, est soumis à un renouvellement de son mandat tous les six mois. Lundi 28 janvier, le gouvernement israélien a annoncé ne pas vouloir renouveler le mandat de la TIPH. Par la voix de son porte-parole, M. Guterres a exprimé sa reconnaissance aux pays contributeurs de la TIPH et au service de leurs observateurs respectifs au cours des 22 dernières années. "Il espère en outre que les parties parviendront à un accord afin de préserver la contribution de longue date et précieuse de la TIPH à la prévention des conflits et à la protection des Palestiniens à Hébron", a déclaré vendredi soir 1er février Stéphane Dujarric, le porte-parole du chef des Nations unies. 
 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Excursion dans le village des marionnettes sur l’eau de Dào Thuc

Une année de succès pour Saigontourist 2018 a été une année pleine de réussite pour le voyagiste Saigontourist, avant tout grâce à ses nombreux programmes dont les résultats ont été au-delà des espérances.