16/08/2017 14:35
Cinq terroristes présumés ont été arrêtés en Indonésie et du matériel destiné à la confection de bombes a été saisi, a annoncé mardi 15 août un porte-parole de la police.
>>Attentats suicides en Indonésie : les autorités soupçonnent un lien avec l'EI
>>Indonésie : trois policiers tués dans un attentat-suicide à Jakarta

Les enquêteurs ont trouvé une bombe au domicile d'un des suspects, le 15 août.
Photo : AFP/VNA/CVN

Les suspects, qui comprennent un couple marié et trois hommes, ont été arrêtés après une opération des forces antiterroristes visant trois endroits de la ville de Bandung dans l'ouest de l'île de Java, a précisé le porte-parole Yusri Yunus. 

Selon la police, ils appartiennent au Jamaah Ansharut Daulah (JAD), un groupe ayant prêté allégeance à l'organisation terroriste autoproclamée État islamique (EI/Daech) accusé d'être à l'origine d'une série d'attentats en Indonésie, notamment ceux commis à Jakarta en janvier 2016 qui avaient coûté la vie à quatre civils.

"Nous avons trouvé des preuves dans la maison de l'un des suspects. Il s'agit d'une bombe fabriquée avec des produits chimiques", a expliqué le porte-parole cité par l'AFP.

Selon M. Yunus, le groupe préparait l'attaque du palais présidentiel, d'un commissariat de police ainsi que d'officiers durant leur service.
 
APS/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Les touristes japonais succombent aux charmes de Dà Nang Dà Nang déploie des décors magnifiques entre plages de sable blanc, paysages montagneux, pagodes et grottes pittoresques. Étant l’un des quatre grands pôles touristiques du Vietnam, aux côtés de Hanoï, Hô Chi Minh-Ville et Huê, la plus grande ville du Centre est une destination prisée des touristes japonais.