12/07/2019 23:27
La Journée du coton américain 2019, troisième édition de ce genre, organisée le 12 juillet par le Conseil américain du coton (CCI) dans la mégapole du Sud, a attiré la participation de quelque 400 entreprises spécialisées dans la filature, le textile-habilement du Vietnam et des partenaires américains.
>>La filière des matières premières textiles reste attractive
>>La filière textile table sur 35 milliards de dollars d’exportation

Hank Reichle, président du CCI prend la parole lors de la 3e Journée du coton américain.

Avec pour thème  "What’s new in cotton" ("Quoi de neuf dans le coton" en français), cet événement vise à présenter des dernières technologies sur l’industrie de production de coton et des produits dérivés de coton, notamment pour le textile-habillement, afin de contribuer à promouvoir le commerce du coton américain ainsi qu’à valoriser les enseignes vestimentaires, de la mode du Vietnam s’orientant vers le développement durable de cette filière.

Cinq recommandations importantes du Vietnam

Dans son discours d’ouverture, Vu Duc Giang, président de l’Association de textile-habillement du Vietnam (VITAS) a convenu de voir la relation commerciale entre la VITAS et le CCI depuis plusieurs années. Au nom des entreprises de textile-habillement, il a déclaré faire confiance à la qualité du coton américain et aux belles perspectives de la coopération entre les producteurs vietnamiens et les fournisseurs américains en la matière, sans oublier de proposer cinq importantes recommandations au Département américain de l’agriculture, au CCI ainsi qu’aux exportateurs de coton américain comme suit:

Tout d’abord, pour consolider la confiance au coton américain, il est primordial que les fournisseurs américains prêtent une haute attention à la stabilité de la qualité du coton.

Puis, il est souhaitable que les États-Unis continuent de constituer des chaînes de liaison globale dans toute l’Asie en matière de filature, de partager des expériences de gestion, des technologies et des informations mutuelles.

Ensuite, il est nécessaire d’organiser régulièrement des colloques, des présentations de marques américaines réputées avec celles des entreprises vietnamiennes pour renforcer la coopération et la liaison des marchés de manière durable.

Également, la création de l’e-commerce en la matière sera un avantage pour diversifier des échanges commerciaux ainsi que pour augmenter la transparence et la crédibilité des marchés fournisseurs comme importateurs.

Enfin, le Vietnam souhaite que les États-Unis construisent un entrepôt sous douane au Vietnam dans l’objectif de garantir le volume du coton au Vietnam et d’accélérer la vitesse des échanges commerciaux entre les exportateurs et les importateurs.

Hank Reichle, président du CCI, a, pour sa part, convenu de la forte relation entre les deux associations pendant plusieurs années, en affirmant que le Vietnam est un des plus importants partenaires des États-Unis en la matière. Le chef du CCI s’est engagé à fournir continuellement des cotons américains de qualité aux entreprises de filature, textile et habillement du Vietnam et il souhaite que les entreprises des deux pays continuent de progresser dans les temps à venir.

40 milliards de dollars pour les exportations vietnamiennes

Vu Duc Giang, président du VITAS, répond aux médias.

Selon M. Giang, en 2018, le textile-habillement du Vietnam a remporté une valeur de 32 milliards de dollars à l’exportation. D’ici fin 2019, la valeur des exportations de cette filière devrait atteindre 40 milliards de dollars, soit une hausse de 10% sur un an.

Afin de parvenir à ce chiffre d’affaires, selon M. Giang, le coton américain fait partie des premières matières importantes des entreprises spécialisées dans le textile-habillement. Plus précisément, la qualité du coton au service des tenues vestimentaires des entreprises vietnamiennes représente entre 67% et 68% des matériaux, et le volume du coton américain représente plus de 50% de la totalité des importations vietnamiennes parmi des fournisseurs étrangers. Chaque année, le Vietnam importe une valeur de plus de 1,1 milliard de dollars du coton américain.

À cette occasion, les conférenciers ont également écouté des présentations sur la mise à jour de la situation de production de coton des États-Unis, du textile-habillement du Vietnam, la relation bilatérale entre les deux pays, du code de surveillance de qualité et de développement durable du coton américain ainsi que des dernières informations sur la demande et l’offre du coton dans le monde.

Texte et photos: Truong Giang/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découverte d’un village de broderie centenaire à Nam Dinh

Ninh Binh accueillera l’Année nationale du tourisme 2020 "Hoa Lu - ancienne capitale du millénaire" sera le thème de l’Année nationale du tourisme 2020 qui sera organisée dans la province de Ninh Binh, au Nord. L’information a été rendue publique lors de la première réunion du Comité national de pilotage de l’Année nationale du tourisme 2020 - Ninh Binh, tenu à Hanoï mercredi 21 août.