02/03/2018 21:33

>>La police kenyane arrête un imam soupçonné d'avoir des liens avec des terroristes
>>Le Kenya déploie un système radio pour la surveillance de la faune
>>Le Kenya cherche à renforcer la présence de l'ONU à Nairobi

Cinq policiers kényans ont été tués dans la nuit de jeudi 1er mars à vendredi 2 mars dans le Nord-Est du Kenya à la frontière avec la Somalie, par des membres présumés du groupe extrémiste shebab, a indiqué source policière. Selon Mohamud Saleh, le plus haut responsable sécuritaire du Nord-Est du Kenya, les assaillants ont attaqué de nuit deux camps de police adjacents dans la localité de Lafey, au sein du comté de Mandera (Nord-Est). "Nous avons eu une attaque ce matin et nous avons perdu quatre agents", a déclaré à la presse M. Saleh, précisant qu'un cinquième homme, réserviste de la police, a lui-aussi été tué dans l'attaque. D'après une autre source policière qui s'est rendue sur place et a interrogé les habitants, l'attaque a débuté vendredi vers 01h00 du matin (jeudi 1er mars à 22h00 GMT) et a duré plus de deux heures, ponctuée d'explosions et d'échanges de tirs nourris. Les assaillants ont détruit une antenne relais pour les téléphones portables, une méthode régulièrement utilisée par les shebab pour ralentir la coordination des renforts ou des secours pendant qu'ils prennent la fuite en Somalie, de l'autre côté de la frontière.
 

APS/VNA/CVN

 

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Thi.bli, de l’amour de la céramique à l’amour du Vietnam

Le tourisme vietnamien séduit les Bangladais Les voyagistes vietnamiens devraient accorder plus d'attention au marché bangladais, tout en favorisant la coopération avec des partenaires bangladais pour concevoir des circuits touristiques adaptés aux Vietnamiens et aux Bangladais, a déclaré l’ambassadeur du Vietnam au Bangladesh, Trân Van Khoa.