19/05/2021 08:35
L'Organisation des records du Vietnam (Vietkings) a recensé 15 records nationaux, réalisés entre 2010 et 2020, en vue d’honorer le Président Hô Chi Minh, le père de l’indépendance du pays. Voici cinq œuvres importantes qui ont été réalisées pour honorer la vie et la carrière révolutionnaire de l'Oncle Hô.
>>Un professeur russe apprécie la pensée de Hô Chi Minh dans la nouvelle ère
>>L’Oncle Hô dans la lutte contre le racisme
>>Des dirigeants rendent hommage au Président Hô Chi Minh

Le Président Hô Chi Minh rendit visite à des médecins militaires de la ville portuaire de Hai Phong en 1957.
Photo : Archives VNA/CVN

Pour tous les Vietnamiens, le Président Hô Chi Minh, dont la vie fut entièrement dédiée à la construction de la nation vietnamienne, reste le symbole du sacrifice révolutionnaire et patriotique. C’est pour cela que de nombreux artistes, peintres, sculpteurs, compositeurs, créent en s’inspirant de sa vie, de son engagement en tant que révolutionnaire et et de son œuvre littéraire. Voici cinq œuvres importantes qui ont été réalisées pour honorer la vie et la carrière révolutionnaire du Président Hô Chi Minh.

1. Le testament de l’Oncle Hô en 1969 gravé sur la plus grande feuille de palmier de Palmyre (thôt nôt) du Vietnam

Un côté de l'œuvre "Le testament de l’Oncle Hô en 1969" gravé sur la plus grande feuille de palmier de Palmyre (thôt nôt).
Photo : TN/CVN
Cette œuvre, d’un format de 1,22 m x 2,24 m, a été réalisée en 2010 par l’artisan Vo Van Tang. Fait rare, cette œuvre a deux faces. Sur un côté, on peut découvrir un grand portrait du Président Hô Chi Minh, des images de son village natal, du port Nhà Rông (où le jeune Nguyên Tât Thành, le futur Président Hô Chi Minh, est parti à la recherche de la voie du salut national), de la proclamation de l’indépendance, et de son mausolée sur la place de Ba Dinh (Hanoï). Sur l’autre côté se trouvent les 56 lignes de son testament.

L’oeuvre a été réalisée par l’artisan Van Tang et sept de ses apprentis pendant un mois. L’artisan Vo Van Tang fait savoir : "Il s’agit d’un de mes tableaux les plus compliqués à réaliser. Nous avons dû faire plusieurs essais, afin d’adapter les dessins à la taille du tableau". Malgré la difficulté de l’entreprise, Van Tang voulut d’abord témoigner de sa profonde affection pour l'oncle Hô. Il était ainsi déterminé à "transmettre mes sentiments dans chaque mot et chaque image de sa grande œuvre".

"Le testament de l’Oncle Hô en 1969" gravé sur la plus grande feuille de palmier de Palmyre.
Photo : TN/CVN
Ce tableau est loin d’être  la seule peinture sur feuille de palmier de Palmyre pour laquelle Vo Van Tang s’est inspiré de la vie du Président Hô Chi Minh. En effet, l’artisan a fait plus de 100 peintures sur son thème favori, l’Oncle Hô !

Les palmiers de Palmyre (Borassus flabellifer) sont étroitement liés à la vie quotidienne des habitants de la province d’An Giang, dans le delta du Mékong, en particulier ceux de l’ethnie Khmer.

Actuellement, le grand tableau Testament en 1969 du Président Hô Chi Minh sur la plus grande feuille de palmier de Palmyre (thôt nôt) est conservé au Centre du tourisme et de la culture du district de Thoai Son, province d’An Giang (Sud).

2. La statue de l'Oncle Hô en charbon pesant 600 kg

En 1969, après le décès du Président Hô Chi Minh, l'artiste Doi Ngoc Manh, alors âgé de 32 ans, a réalisé une statue du Père de la nation en charbon, une spécialité de la province de Quang Ninh, grande région houillère du Nord. La sculpture a été achevée après 45 jours de travail, pesant au final près de 600 kg et mesurant 1,45 m de haut. Le tout est posé sur un bloc de charbon pesant plus d'une tonne.

L'auteur Doi Ngoc Manh avec une œuvre de l'Oncle Hô en charbon.
Photo : TN/CVN

Cette statue a ensuite été reçue personnellement par le Premier ministre Pham Van Dông dans la province de Quang Ninh. Le dirigeant a demandé à l'auteur d’aller à Hanoï pour la remettre au Musée de la Révolution du Vietnam.

3. L’artiste réalisant le plus des portraits de l’Oncle avec le stylo graveur sur bois

Le peintre Hô Ngọc Hiêu qui a le record du nombre de portraits du Président Hô Chi Minh réalisés avec le stylo graveur sur bois.
Photo : TN/CVN

C’est le peintre Hô Ngọc Hiêu (domicilié dans l’arrondissement 9, de Hô Chi Minh-Ville) qui a le record du nombre de portraits du Président Hô Chi Minh réalisés avec le stylo graveur sur bois. Hô Ngoc Hiêu a créé une collection d’oeuvres impressionnates sur l’Oncle Hô.

Au moment de l’enregistrement du record en 2013, cet artiste avait réalisé 17 portraits de l'oncle Hô au stylo graveur sur bois de cèdre blanc avec des tailles allant de 45 cm x 70 cm à 67 cm x 88 cm. Les portraits sont réalisés d’une manière très méticuleuse, chaque tableau montrant un esprit différent, vivant et artistique.

4. La plus grande statue en bronze de l'Oncle Hô

La plus grande statue en bronze de l’Oncle Hô intitulé "Oncle Hô avec les ethnies minoritaies des hauts plateaux du Centre".
Photo : TN/CVN

Après plus de deux ans de travail (d'octobre 2010 à décembre 2012), la plus grande statue en bronze de l’Oncle Hô intitulé Oncle Hô avec les ethnies minoritaies des hauts plateaux du Centre a été dévoilée et inaugurée le 9 décembre 2012 dans la ville de Pleiku (province de Gia Lai).

La hauteur totale du monument est de 16,6 m, la statue mesurant 11,4 m de haut, le piédestal, 5,2 m de haut. L'extérieur du piédestal est recouvert de pierre verte.

Se trouvant sur la place Dai Doàn Kêt, au coeur de la ville de Pleiku, le monument est devenu une destination incontournable des visiteurs de passage. Il rend hommage à l’Oncle Hô qui était très attaché aux ethnies minoritaires des Hauts plateaux du Centre. La main droite de l’Oncle Hô est légèrement levée en avant comme pour saluer les peuples du Tây Nguyên.

5. Le comédien incarnant avec succès le rôle de l’Oncle Hô dans de nombreuses œuvres théâtrales, cinématographiques

L'artiste Tiên Hoi jouant le rôle du jeune Nguyên Tât Thành, le futur Président Hô Chi Minh, dans une œuvre cinématographique.
Photo : CTV/CVN

L'artiste émérite Tiên Hoi n'est pas le seul à avoir joué le rôle de l'Oncle Hô sur scène, mais il est sans doute celui qui l’a le plus joué.  Originaire du même pays natal que l’Oncle Hô, la province de Nghê An, Tiên Hoi a joué pour la première fois le rôle de l’Oncle dans une pièce théâtrale intitulée Nuit blanche. À cette époque, Tiên Hoi, 28 ans, était mince et grand. Après le maquillage, tout le monde s’étonnait de le voir ressemblant autant à l’Oncle Hô, allant même jusqu’à reproduire parfaitement sa voix !

Au cours des 40 dernières années, Tiên Hoi a incarné l'image du président Hô Chi Minh des dizaines de fois. À son actif, de nombreuses pièces de théâtre, des films, des séries télévisées. Certaines des pièces de théâtre ont été jouées des centaines de fois à travers tout le pays. En 2013, l'Organisation des records du Vietnam (Vietkings) a confirmé le record du comédien Tiên Hoi comme "l'artiste ayant incarné avec succès le rôle d'Oncle Hô dans de nombreux œuvres théâtrales et cinématographiques, ou télévisées". Epris au plus profond de lui de l’éthique de l’Oncle Hô, l'artiste Tiên Hoi n’a jamais accepté un rôle de méchant, que ce soit sur scène ou dans les films.

Fier de son succès, Tiên Hoi fait savoir qu’il n’a jamais cessé d’apprendre de l’Oncle Hô, étudiant dans les livres, les musées et même à travers la rencontre inoubliable de l’ancien secrétaire du Président Hô Chi Minh, Vu Ky.

Tiên Hoi se rappelle avec émotion du jour où le général Giap était venu le saluer à la fin d’une représentation à Hanoï. Les larmes aux yeux, le glorieux général lui avait simplement dit : "Merci, merci beaucoup".

Hoàng Hoa/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Découvrez le monde des crayons de couleur à Hanoï

L'île de Phu Quôc accueillera-t-elle des visiteurs étrangers à partir d'octobre ? Le secteur touristique consulte actuellement ministères et services concernés à propos du processus et plan pilote pour l'accueil des voyageurs internationaux sur l'île de Phu Quôc, province de Kiên Giang (Sud), pendant six mois, à partir d'octobre prochain.