25/03/2020 21:31
Selon l'Association des producteurs et exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP), à cause de l'épidémie de COVID-19, la plupart des entreprises ont connu une chute de 35% à 50% des commandes en raison d'annulations, de retards ou de commandes manquantes de marchandises.
>>INN : Kiên Giang soutient les propriétaires des bateaux de pêche
>>Les exportations de produits aquatiques face à de nombreuses difficultés

Récolte de pangasius dans la sarl Dai Dai Thành, commune de Thanh Hung, chef-lieu de Kiên Tuong de la province de Long An (Sud). 
Photo : Truong Giang/CVN

Le produit aquatique le plus touché par l'épidémie de COVID-19  est le pangasius. Depuis le début de l'année, presque toutes les activités d'exportation de ce produit vers la Chine ont été interrompues.

En mars 2020, lorsque l'épidémie de COVID-19 s'est propagée en Europe et aux États-Unis, de nombreuses commandes ont également été bloquées, annulées ou suspendues.

Pour les crevettes, les entreprises proposent des réductions de prix de 25 à 30% pour stimuler la demande, mais il reste encore de 35 à 50% des commandes d'exportation vers les États-Unis et l’Union européenne retardées voire annulées.

VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Centre de l’information et de la bibliothèque Luong Dinh Cua

Le tourisme vietnamien se lance dans l’accueil virtuel "Bonjour, bienvenue à l’hôtel A. Je suis votre réceptionniste virtuelle Aimesoft. En quoi puis-je vous aider ?". Voici le surprenant message que les touristes pourront bientôt entendre dès leur arrivée dans les hôtels munis de la technologie AimeHotel. Une intelligence artificielle présentée pour la première fois au Vietnam.