22/04/2018 17:35
La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde, a exhorté samedi 21 avril les États-Unis et la Chine à trouver une issue à leurs tensions commerciales par l'intermédiaire des institutions multilatérales réglementées.
>>La Chine se dit prête à riposter aux États-Unis, et toutes les options sont possibles
>>Une bonne relation sino-américaine est nécessaire pour garantir la stabilité du monde
>>La Chine réplique aux États-Unis en imposant des taxes sur 128 produits américains

La directrice générale du Fonds monétaire international (FMI), Christine Lagarde. Photo: AP/CVN
Au cours d'une conférence de presse suivant une réunion du Comité monétaire et financier international (CMFI), le comité qui établit les politiques du FMI, Mme Lagarde a en effet déclaré que les États-Unis et la Chine devaient travailler sur la base du libre-échange et dans le cadre de ces institutions multilatérales réglementées.

"En tant que communauté internationale, il est primordial que nous maintenions l'ouverture des échanges commerciaux et que nous collaborions au sein du système multilatéral. Nous devons nous assurer que, si des différends apparaissent, ils seront réglés", a indiqué pour sa part le président du CMFI et gouverneur de la Banque de réserve d'Afrique du Sud, Lesetja Kganyago.

Toujours samedi 21 avril, le secrétaire américain au Trésor Steven Mnuchin a déclaré qu'il envisageait de se rendre à Beijing afin de discuter des contentieux commerciaux actuels avec ses homologues chinois. "Je ne ferai aucun commentaire au sujet de la date et rien n'est encore confirmé, mais un voyage est envisagé", a précisé M. Mnuchin à la presse.

L'administration Trump a récemment menacé d'imposer des tarifs douaniers sur 150 milliards de dollars d'importations chinoises, tandis que la Chine a riposté en promettant des représailles sur les exportations américaines si le gouvernement américain appliquait ces mesures.

L'unilatéralisme et le protectionnisme économique seront inévitablement préjudiciables à d'autres pays, sans pour autant que cela ne soit bénéfique à celui qui les adopte, en raison de la profonde intégration de nos pays à l'économie mondiale, a déploré jeudi la porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères Hua Chunying.

Citant un rapport du groupe de réflexion Brookings Institution, Mme Hua a indiqué qu'une guerre commerciale américano-chinoise engendrerait la perte de plus de 2,1 millions d'emplois dans 2.700 comtés américains.

Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Châu Dôc: Vers la diversification des offres touristiques La ville de Châu Dôc, dans la province d’An Giang (Sud) bénéficie de conditions naturelles favorables au développement des services. Elle se focalise actuellement sur l’enrichissement de l’offre touristique, notamment sur le plan spirituel et culturel, en invitant des investisseurs à s’y intéresser pour développer infrastructures routières, lieu de résidence... en vue d’accueillir de plus en plus de pèlerins sur cette terre sacrée.