29/09/2020 11:19
Les équipes de la première division chinoise de football (CSL) ont enfin pu sortir lundi 28 septembre des hôtels où elles étaient confinées depuis dix semaines, dans le cadre de mesures strictes visant à contrecarrer la pandémie de nouveau coronavirus.
>>Foot : à Wuhan, des supporters en larmes pour leur retour au stade
>>Le foot a repris en Chine après cinq mois d'arrêt

Les joueurs de la première division chinoise de football ont été autorisés à quitter les hôtels pour jouer des matchs et s'entraîner. Photo : AFP/VNA/CVN

Les joueurs, les entraîneurs et les membres des staffs, qui n'ont pas vu leur famille depuis la mi-juillet, n'étaient autorisés à quitter les hôtels que pour jouer des matches et s'entraîner.

Huit des seize équipes du championnat se trouvaient dans un seul hôtel à Suzhou, près de Shanghai (Est). Les huit autres se trouvaient dans un hôtel de la ville de Dalian, au Nord-Est du pays.

Les joueurs vont maintenant rentrer chez eux, avant que la deuxième phase de la campagne 2020 de la CSL ne commence le 16 octobre, toujours à Suzhou et à Dalian.

Aucune infection n'a été signalée au cours de la première phase : les champions en titre du Guangzhou Evergrande, menés par Fabio Cannavaro, ont pris la tête dans la poule réunie à Dalian alors que le Shanghai SIPG occupe celle du groupe de Suzhou.

"Quand vous arrivez avant le début de la saison pour dix semaines dans un hôtel à Dalian, votre première pensée est: +ça va être très dur, c'est dur pour tout le monde+", a déclaré Giovanni van Bronckhorst, l'ancien joueur du FC Barcelone, aujourd'hui entraîneur du Guangzhou R&F.

"Pour tout le monde, c'était un grand effort d'être frais et concentré. Mais le temps est passé très vite", a-t-il souligné.

Chaque équipe a disputé deux matches par semaine, la saison, reportée de cinq mois, ayant commencé à huis clos le 25 juillet pour limiter le risque d'infection par le COVID-19. Depuis, un petit nombre de supporters ont été autorisés à revenir dans les stades de Dalian et de Suzhou.

Les hôtels des équipes étaient équipés entre autres de bibliothèques, salons de coiffures, machines de karaoké et jeux d'arcade.

L'alcool était toutefois interdit alors que la Fédération chinoise de football a admis avant le début des rencontres qu'elle était préoccupée par la santé mentale des personnes se trouvant dans la bulle.

Dans la deuxième phase, les équipes disputeront des matches à élimination directe en deux manches, le futur champion devant normalement être couronné le 12 novembre.
 
AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Le concours "Jeunes Reporters Francophones 2020" couronné de succès

Le nombre de touristes étrangers au Vietnam diminue de 76,6% en onze mois Le nombre d'arrivées internationales au Vietnam en novembre a connu une augmentation de 19,6% par rapport à octobre mais a baissé de 99% en variation annuelle.