26/07/2018 16:24
Le Conseil des affaires d'État (gouvernement central chinois) a publié un compte-rendu sur les progrès obtenus dans l'enquête sur une affaire de production illégale de vaccins.
>>Chine: lancement d'une enquête concernant l'affaire des vaccins

La police examine les vaccines dans un établissement à Rongan, en Chine.
Photo: EPA/VNA/CVN

Une équipe du Conseil des affaires d'État a été envoyée lundi 23 juillet dans la province du Jilin pour enquêter sur la société Changchun Changsheng Life Sciences Limited concernant la production illégale de vaccins antirabiques humains.

L'équipe est dirigée par Bi Jingquan, secrétaire du groupe dirigeant du Parti et directeur adjoint de l'Administration d'État de contrôle du marché. M. Bi a convoqué la première réunion de l'équipe d'enquête mardi 24 juillet et a transmis les instructions des hauts dirigeants du pays tout en appelant à une enquête approfondie, des sanctions contre les contrevenants et un traitement approprié des suites de l'affaire, afin de sauvegarder fermement la ligne de fond de sécurité et de maintenir la sécurité et la stabilité sociales.

La réunion présente le travail concerné dans les domaines: - Enquêter minutieusement sur les actes illicites de la société, révéler les activités illicites et les destinations des vaccins en question et rassembler les preuves; - Sanctionner strictement tout acte illégal en accord avec la loi, mener des enquêtes et établir des sanctions contre la société et sanctionner toutes les personnes tenues responsables; - Effectuer soigneusement des analyses de risques et étudier les mesures de recours; - Traiter les suites de façon appropriée concernant la société en question; - Étudier les moyens pour améliorer la gestion des vaccins et mettre en place un mécanisme à long terme pour assurer la sécurité des vaccins, etc. 

L'équipe est divisée en petits groupes qui se concentrent sur l'enquête, la supervision de la responsabilité, les affaires générales et les experts. L'équipe a écouté des rapports présentés par le gouvernement provincial du Jilin et l'administration des produits pharmaceutiques.

La Commission centrale de contrôle de la discipline du Parti communiste chinois, la Commission nationale de supervision, le ministère de la Sécurité publique, la Commission nationale de la santé et la Commission nationale de contrôle boursier ont également présenté leur travail à l'équipe. L'Administration nationale des produits pharmaceutiques enquête quant à elle sur l'ensemble de la chaîne de production de chacun des fabricants de vaccin. 

Xinhua/VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Think Playgrounds et l’initiative des espaces de jeu en ville

Huê lancera des bus à toit ouvert Les touristes à Huê auront l’occasion de découvrir l’ancienne capitale impériale par des visites en bus à toit ouvert, selon les informations du Service du tourisme de la province centrale de Thua Thiên-Huê.