24/05/2019 17:42
La Chine est disposée à travailler avec Singapour pour protéger le système commercial multilatéral fondé sur des règles, a déclaré le Premier ministre chinois Li Keqiang lors d'une rencontre jeudi 23 mai à Pékin avec le vice-Premier ministre et ministre des Finances singapourien Heng Swee Keat.

>>La Chine booste la coopération avec Singapour
>>La Chine et Singapour promeuvent leur coopération multiforme
 

Le Premier ministre chinois Li Keqiang (droite) et le vice-Premier ministre et ministre des Finances singapourien Heng Swee Keat, le 23 mai à Pékin.
Photo: Xinhua/VNA/CVN


Notant que l'ouverture de la Chine a non seulement amélioré le bien-être de son peuple, mais également créé d'énormes opportunités pour le développement du monde, Li Keqiang, a déclaré que la Chine ouvrira plus largement ses portes et invitera les entreprises du monde entier, y compris Singapour, à accroître leurs investissements en Chine.

La Chine est prête à travailler avec Singapour pour maintenir des échanges étroits de haut niveau, à mieux intégrer l'initiative "la Ceinture et la Route" à la stratégie de développement de Singapour et à renforcer la coopération bilatérale dans le Nouveau Corridor commercial international terre-mer et dans des domaines tels que les marchés tiers, le commerce et l'investissement, la finance et les villes intelligentes, a déclaré le Premier ministre chinois.

Pour sa part, le vice-Premier ministre singapourien a déclaré que comme l'année prochaine marquerait le 30e anniversaire de l'établissement des relations diplomatiques des deux pays, Singapour était disposée à coopérer avec la Chine pour maintenir des échanges étroits à haut niveau, renforcer la coopération pragmatique et faire progresser les relations bilatérales dans la nouvelle ère.

Le même jour, Yang Jiechi, membre du Bureau politique du Comité central du Parti communiste chinois (PCC) et directeur du Bureau de la Commission des affaires étrangères du Comité central du PCC, a également rencontré le vice-Premier ministre singapourien Heng Swee Keat à Pékin.


VNA/CVN

Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
La France aide Lilama 2 pour la formation professionnelle

Ha Long, une ville sans tabac Il y a dix ans, Ha Long, la station balnéaire mondialement connue pour l’exceptionnelle beauté de sa baie, interdisait de fumer dans les sites touristiques, les plages et les hôtels locaux pour promouvoir un tourisme-santé.