15/05/2018 16:23

Deux personnes ont été condamnées à des peines de prison pour avoir tué un takin de Mishmi, un caprin menacé de la famille des bovidés, ont annoncé mardi  15 mai les autorités de la province du Yunnan (Sud-Ouest de la Chine). Selon le Tribunal populaire du district de Gongshan, deux agriculteurs ont utilisé une arme à feu pour tuer l'animal avant de prendre la fuite en août 2017. Les autorités ont découvert plus tard de la viande de takin de Mishmi dans leur logement de fortune. Ces deux personnes ont été reconnues coupables d'avoir chassé et abattu un animal sauvage menacé et de possession illégale d'armes à feu. Elles ont été condamnées à trois ans de prison, avec un sursis de cinq ans et de quatre ans respectivement, ainsi qu'à une amende de 4.000 yuans (630 dollars) chacune. Le takin de Mishmi est une espèce faisant l'objet d'une protection de niveau I en Chine. Il est classé comme espèce "en danger critique" par l'Union internationale pour la conservation de la nature.
 
Xinhua/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
Indications géographiques: les aides de la France pour le Vietnam

Phu Quôc a accueilli plus de 4,7 millions de visiteurs depuis 2015 Depuis 2015, le district insulaire de Phu Quôc (province de Kiên Giang, Sud) a reçu plus de 4,7 millions de visiteurs, dont 20,5% d’étrangers. Les recettes touristiques ont connu en moyenne une hausse annuelle de 42,5%.