22/10/2019 09:36
La manifestation s'est poursuivie lundi 21 octobre au Chili dans un climat toujours tendu, poussant le président Sebastian Piñera à annoncer une réunion des partis politiques mardi 22 octobre dans l'espoir de trouver une sortie à cette crise aussi violente qu'inédite.
>>Les déchets miniers au Chili, une bombe à retardement?
>>Chili : les autorités font marche arrière sur la hausse du prix des transports

Une rue de Santiago du Chili après des incidents entre manifestants et forces de l'ordre, le 21 octobre. Photo : AFP/VNA/CVN

Au quatrième jour de manifestations et d'émeutes qui ont fait onze morts dans ce pays de 18 millions d'habitants réputé pour sa stabilité ces dernières années, des milliers de personnes se sont rassemblées lundi 21 octobre sur la plaza Italia, dans le centre de Santiago.

"Dehors les militaires !" criaient des manifestants à l'adresse des soldats et policiers déployés en nombre. "Le Chili s'est réveillé, le Chili s'est réveillé !" chantaient d'autres protestataires, en tapant sur des casseroles avec plus de force chaque fois qu'un hélicoptère militaire survolait la foule.

"Il va y avoir du sang. Ils nous ont fermé toutes les portes", redoutait Adrian Castillo, un dentiste de 30 ans. "Les gens en ont marre, ils sont fatigués, ils sont en colère parce que c'est trop", estimait Solange, une enseignante à Santiago.

Malgré quelques échauffourées, la manifestation s'est globalement déroulée dans le calme dans la capitale. Des heurts ont toutefois éclaté lors de rassemblements dans plusieurs grandes villes du pays, à Valparaiso, Concepcion et Maipu notamment.

Dans un message à la nation lundi soir 21 octobre, le président Sebastian Piñera a annoncé une réunion mardi 22 octobre avec l'ensemble des forces politiques chiliennes en vue de trouver une issue à la crise.

"Demain, je me réunirai avec les présidents des partis, aussi bien du gouvernement que de l'opposition, pour explorer et j'espère avancer vers un accord social qui nous permette de nous rapprocher tous unis, avec rapidité, efficacité et responsabilité, vers de meilleures solutions aux problèmes qui affectent les chiliens", a déclaré le chef de l'État.

AFP/VNA/CVN
Réagir à cet article
Commentaire:*
E-mail:*
Nom:*
Espace francophone
L’argentique et les jeunes vietnamiens: le grand amour !

Diverses activités de promotion du tourisme prévues à Quang Binh La province de Quang Binh, dans le Nord du pays, organisera de nombreuses activités ces prochains mois pour attirer les touristes, notamment à l’occasion du Nouvel An 2020.